Ocon leader d'Alpine d'ici 2023, c'est désormais "el plan"

Le dirigeant de l'écurie Alpine, Otmar Szafnauer est convaincu qu'Esteban Ocon a tout ce qu'il faut pour être le leader d'Alpine après le départ d'Alonso à la fin de la saison.
Logo Mi mini
Rédigé par
Esteban Ocon en passe de devenir pilote numéro 1 selon Sfaznauer. Mais le n'est-il pas déjà ?
© Alpine / Esteban Ocon en passe de devenir pilote numéro 1 selon Sfaznauer. Mais le n'est-il pas déjà ?
Après l'annonce du départ d'Alonso chez Aston Martin en 2023, le flou contractuel autour d'Oscar Piastri, aucun nom n'a été officiellement annoncé pour prendre le baquet vacant. Quelques noms sont sortis dans la presse, mais rien de concret encore. Une chose est sûre, le baquet d'Alpine est un des plus convoités pour la saison prochaine selon Szafnauer.

Le pilote qui signera chez l'écurie française sera vraisemblablement un second pilote. En effet, le dirigeant d'Alpine veut faire d'Esteban Ocon un numéro 1 en puissance. Szafnauer a déclaré que la seule faiblesse du pilote français était qu'il mettait parfois trop de temps à rentrer pleinement dans son week-end de course.

Au départ, Alpine comptait faire d'Oscar Piastri, champion de F3 et de F2, le successeur de Fernando Alonso. Il avait même été annoncé, avant qu'il démente sur les réseaux sociaux la semaine dernière lui-même. L'Australien aurait en effet déjà signé un contrat ailleurs, supposément McLaren qui se séparerait de Ricciardo prématurément...

Même si Alpine garde espoir dans le dossier Piastri, la direction considère la signature d'autres pilotes. Parmi eux, Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg notamment, deux anciens pilotes Renault. Mais la plupart des pilotes contactés seraient apparemment moins expérimentés qu'Esteban Ocon.

Szafnauer a déclaré que le pilote français avait prouvé sa valeur lorsqu'il était coéquipier de Sergio Perez chez Force India, écurie qu'il a dirigé les saisons précédentes.

« Esteban est très talentueux. J'ai travaillé avec lui chez Force India lorsqu'il avait Checo comme coéquipier. Et il était rapide, il bataillait dur. Si vous vous souvenez bien, ils étaient tout le temps ensemble sur la grille. »

« Avec Fernando aussi, même si Fernando a la capacité et le talent de sortir un gros tour avec la voiture très rapidement. Alonso a besoin de trois ou quatre tours et il est à 99% ou 99,9% et le dernier 0,1% vient après quelques tours. Alors qu'Esteban a besoin d'un peu plus de temps pour tirer le maximum de sa monoplace. »

« Mais le samedi, puis le dimanche, il répond présent. Il doit apprendre à être un peu plus rapide. Mais nous travaillons sur ce point avec lui. Ensuite, est-il capable de mener une équipe ? Bien sûr, il devient de plus en plus fort. Il a déjà plusieurs courses derrière lui. Il a inscrit de très bons points pour nous cette année. Et il va continuer d'apprendre le temps d'arriver à la saison prochaine. »

Esteban Ocon a encore quelques difficultés à sortir de gros tours en qualifications, mais son rythme en course rapporte des points précieux à l'écurie française dans la course à la quatrième place. Au classement des pilotes, il occupe la 8ème place avec 58 points. Il compte 17 points d'avance sur son coéquipier. Est-ce qu'il sera capable de conserver son avance pour s'affirmer comme numéro 1 avant la fin de la saison ? Il lui reste neuf Grand Prix pour le prouver.

Dernières actus sur Alpine F1 Team

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut