L'hommage de Christian Horner à Sebastian Vettel

Le dirigeant de l'écurie Red Bull pense que c'est le bon moment pour Sebastian Vettel, quadruple champion du monde, de partir à la retraite à la fin de la saison 2022. L'Allemand quittera la Formule 1 après y avoir passé 16 saisons.
Logo Mi mini
Rédigé par
Christian Horner rend hommage au pilote et à l'homme qu'il a vu grandir lors de ses années chez Red Bull.
© Aston Martin / Christian Horner rend hommage au pilote et à l'homme qu'il a vu grandir lors de ses années chez Red Bull.
Vettel avait rejoint Red Bull en 2009 en provenance de Toro Rosso. Il avait terminé vice-champion du monde, derrière Jenson Button, après sa première saison dans l'écurie autrichienne. Puis, il a remporté quatre titres consécutifs avec l'écurie autrichienne. Il a rejoint Ferrari en 2014 suite aux difficultés rencontrées par Red Bull avec l'arrivée des moteurs hybrides.

Même après avoir quitté l'écurie, Sebastian Vettel a gardé une bonne relation avec Christian Horner et le reste du garage Red Bull. Le Britannique a déclaré : « Cela a été un plaisir de l'avoir au sein de notre équipe. Nous avons accompli de belles choses ensemble. Je l'ai vu grandir et devenir un homme, c'est une personne avec beaucoup de principes et de très fortes convictions. »

« Nous avons vu au cours de sa carrière qu'il n'hésitait pas à prendre position pour des causes qui le passionnaient, et à raison. Sa famille est très importante pour lui. Il garde sa vie privée loin de tout. »

« Et maintenant que sa carrière en Formule 1 arrive à son terme, je suis sûr qu'il a beaucoup de choses qu'il a envie de faire dans sa vie. Je suis convaincu qu'il va encore accomplir de grandes choses. Cela va être triste de ne plus le voir dans les alentours. Mais je pense que c'est le bon moment pour lui. »

« Ce n'est pas agréable de le voir se battre en milieu de peloton. Il ne mérite pas ça. Je pense que c'est le bon moment pour lui d'arrêter la Formule 1 »

Des souvenirs mémorables !



Le dirigeant n'a pas manqué de rendre hommage à l'engagement du pilote allemand sur, et en dehors de la piste, au cours de ses années chez Red Bull.

« C'est une chose qui ressort avec Seb, dès le début, vous pouviez voir que c'était un jeune très concentré avec une excellente éthique de travail. Il travaillait dur, il travaillait très tard et avait un très bon sens de l'humour qui collait bien à l'équipe, et s'est adapté à la culture immédiatement. »

« Il s'est fait apprécier partout où il est passé ici, que cela soit en apportant du chocolat aux secrétaires, en apprenant le jargon dans le garage. Sa maîtrise de l'argot cockney est devenue légendaire. »

Christian Horner se remémore les bonnes années passées avec le quadruple champion du monde. Le pilote qu'il a pu voir grandir et devenir intraitable, allant chercher d'incroyable record, et ainsi devenir l'un des plus grands pilotes de sa génération.

« Il a été formidable dans les voitures que nous avons produites durant cette période. Ce furent des jours heureux en F1. Il y avait des gros concurrents, de grandes équipes contre lesquelles nous étions confrontés et nous avons connu des succès exceptionnels. »

« A cette période-là, il était très concentré, pas seulement sur le fait de gagner, mais aussi d'aller chercher des records. Cela voulait dire beaucoup pour lui. »

« Il était de plus en plus fort. En 2009, nous étions encore une jeune équipe, tout comme lui. Et nous avons fait quelques erreurs. En 2010, il était de loin le meilleur pilote de la grille. Nous avions eu des problèmes de fiabilité, même contre toute attente, il a remporté le titre en fin d'année. »

« En 2011, il s'est construit sur ça. 2012 était une année très difficile. Il n'avait gagné qu'une course avant que l'on quitte l'Europe. Et il avait gagné, je crois, quatre courses de suite pour arriver aux coudes à coudes avec Alonso lors de la dernière course au Brésil. »

« Puis en 2013, il a survolé les débats, neuf victoires de suite... C'était pour moi sa meilleure année. Il a réuni tous les ingrédients nécessaires et était vraiment au-dessus du lot cette année. »

Sebastian Vettel va quitter la Formule 1 après avoir passé 16 années dans la catégorie reine. Il laissera derrière lui l'image d'un pilote très talentueux, dominateur, mais aussi celle d'un homme attachant et très apprécié dans le paddock et par les fans.

Dernières actus sur Vettel

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut