Redirection vers article original...F1. Grand Prix de Belgique - Course : Verstappen sur une autre planète

Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Grand Prix de Belgique - Course : Verstappen sur une autre planète

F1. Max Verstappen a remonté 13 positions durant la course pour s'offrir sa 9ème victoire cette saison. Il prend encore d'avantage d'avance dans un championnat qui n'attend plus que de se conclure.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Verstappen s'est imposé malgré être parti 14ème
© Red Bull / Verstappen s'est imposé malgré être parti 14ème

Un début de course de folie

Avec ses pneus tendres, Carlos Sainz réussissait à faire un superbe départ et parvenait à garder la tête de la course. Son compatriote, Fernando Alonso, lui aussi prenait un excellent départ, qui a effacé la Red Bull de Sergio Perez pour prendre la deuxième position. Le pilote Alpine se faisait alors mettre la pression par Lewis Hamilton en approchant le cinquième virage. Le Britannique tentait un dépassement par l'extérieur mais fermait trop tôt la porte. Cette action avait pour conséquence d'envoyer la Mercedes dans les airs et de l'obliger à l'abandon.

Un tour plus tard Nicholas Latifi se perdait dans les graviers, au 6éme tour. Revenant sur la piste de façon hasardeuse, le Canadien obligeait Valtteri Bottas à adopter une manœuvre d'esquive pour ne pas percuter la Williams. Hélas en faisant cela, Bottas devait lui aussi sortir de la piste. Si Latifi a réussi à reprendre la course, le Finlandais n'a pas eu cette chance.

Les abandons de Lewis Hamilton et de son ancien coéquipier, Valtteri Bottas, ont provoqué la sortie de la voiture de sécurité. Cela réduisait à néant l'avance de 1'7 secondes que Carlos Sainz avait construit sur Sergio Perez. Le pilote Ferrari parvenait à garder la tête de la course à la relance de la course au quatrième tour.

La remontée de Verstappen

Suite à ses pénalités dû à des changements d'éléments moteurs, Max Verstappen commençait la course en quatorzième position. Red Bull avait décidé de lui faire appliquer ses pénalités à Spa-Francorchamps car le tracé belge offrait de nombreuses opportunités pour dépasser.

Max Verstappen profitait pleinement des caractéristiques du circuit pour effectuer une belle remontée. Dès le premier passage, le champion du monde en titre était remonté en 8ème position. Au 8ème tour de course, le Néerlandais avait dépassé George Russell pour le gain de la 3ème position.

Avec Carlos Sainz qui s'arrêtait au 11ème tour, cela permettait à Verstappen de se hisser en deuxième position. Un tour plus tard il dépassait son voisin de garage, Sergio Perez, pour la tête de la course. Carlos Sainz, passé par les stands, a très vite été rattrapé par la Red Bull de Verstappen qui le dépassait finalement au 18ème tour, 6 tours après l'arrêt du Néerlandais. Au 21ème tour, le pilote numéro 55 était dépassé par Sergio Perez. Ayant dominé tous les essais libres et les qualifications, Red Bull confirmait son excellent rythme en plaçant ses deux monoplaces aux deux premières positions.

Une course compliquée pour Ferrari

Ferrari n'a pas commencé cette seconde partie de saison comme elle l'espérait. Malgré une bon début de course, Carlos Sainz n'a jamais réussi à garder le rythme des Red Bull et l'Espagnol a finalement passé sa course à pousser pour empêcher la Mercedes de George Russell de lui voler la dernière marche du podium.

Charles Leclerc a quant-à lui eu plus de difficultés à remonter dans le peloton que Verstappen, à cause d'un rythme inférieur. Il a également du passer aux standx de façon prématurée à cause d'un tear-off qui s'est bloqué dans ses freins.

Au 43ème tour de course, Ferrari a appelé le Monégasque pour effectuer le meilleur tour de piste. Cette tentative de ramener un point supplémentaire à Maranello s'est transformé en petit fiasco. Sorti derrière Fernando Alonso, Leclerc a du repasser l'Alpine. Leclerc, par dessus le marché, était pénalisé de 5 secondes pour être allé trop vite dans la voie des stands. C'est donc Fernando Alonso qui hérite de sa cinquième place. Encore une belle curiosité stratégique !

Les bonnes performances du milieu de peloton

Une des performances de ce weekend est celle d'Alexander Albon qui a réussi à se qualifier en Q3 le samedi. Parti 6éme, le Thaïlandais a su garder ses concurrents derrière lui malgré une monoplace plus lente. Cette dixième position est la troisième cette saison, ce qui justifie pleinement sa prolongation de contrat.

Belle performance également de Fernando Alonso qui a su s'imposer comme le meilleur des autres pour finir en 5ème position. Le pilote espagnol est rejoint dans les points par son coéquipier, Esteban Ocon. Le Français a notamment été au cœur de nombreuses batailles. Malgré qu'il soit parti des stands, Pierre Gasly a réalisé une belle course et une belle remontée pour finir la course en 9ème position.

0 photos dans l'album


Les photos du Grand Prix de Belgique de F1
Fond circuit
Drapeau BelgiqueGP Belgique
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 26 août
Samedi 27 août
16h - 17h
Dimanche 28 août
15h - 16h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Grand Prix de Belgique

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut