Le suspens commence à manquer en cette saison de F1.
Tous les magazines

Edito GP de Belgique : Au bout de l'ennui

Logo Mi mini blanc
Rédigé pPar
© Red Bull. Le suspens commence à manquer en cette saison de F1.
Max Verstappen s'est de nouveau imposé cette saison. Le Néerlandais enchaîne les succès et se rapproche de plus en plus d'un second sacre, non sans tuer le suspens...
Il enchaîne. Si son début de saison était catastrophique en raison de la très faible fiabilité de sa Red Bull, maintenant, ça va beaucoup mieux. Max Verstappen est le leader incontesté du championnat du monde depuis que la malchance est passé du côté de Ferrari. Et, cette dernière ne semble pas vouloir retourner chez les Autrichiens.

Avec 80 points d'avance au championnat et un Néerlandais qui enchaîne les victoires comme mémé enchaîne les mailles sur son tricot, on se dit "c'est plié". Mais, une vague de pénalité à Spa pouvait rajouter un peu de piment et de spectacle. En effet, sur le toboggan des Ardennes, partir loin est synonyme de danger, surtout au premier virage où les accidents se produisent souvent. Mais Max Verstappen et son rival Charles Leclerc s'extirpent de tous les incidents et remontent au classement.

La suite de la course ? Sans grand intérêt, hormis quelques dépassements par-ci, par là, le champion du monde en titre a tracé, dans un premier temps, sa route vers une énième victoire, puis dans un second temps, vers une seconde couronne.

Les grandes années Mercedes semblent revenir avec une écurie qui domine et le reste du plateau qui mange les miettes. On ne demande pas à ce que Red Bull réduise son avance, mais que les autres équipes rattrapent leur retard pour nous donner des courses à la Silverstone où cinq modèles différents peuvent lutter pour le podium. Les fans aimeraient un début de championnat à la 2012 avec 7 vainqueurs différents en 7 Grand Prix.

L'homogénéité est la clé d'un championnat réussi et du spectacle. Nous avons les meilleurs pilotes de la terre (oui, on compte Latifi), mais sans armes, ils ne peuvent que rester passif face à l'armada autrichienne et ses cerveaux tous plus gros les uns que les autres. Les nouvelles règles devaient permettre plus de spectacle, mais nous en sommes encore loin...

Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

divider graphic

Autres mags magazines

Tous les magazines
Edito Grand Prix de Belgique

Dernières aActus F1

Toutes les actualités F1
Haut