Toto Wolff peu élogieux envers la W13

F1. Le patron de Mercedes, Toto Wolff, n'est pas satisfait des performances de la W13. À l'inverse des dernières pépites de la marque allemande, celle-ci n'aura pas la même fin glorieuse.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Je ne pense pas qu'elle sera très bien placée dans le musée de Mercedes-Benz, à Stuttgart. Peut-être qu'elle ira à la cave.
© Mercedes / "Je ne pense pas qu'elle sera très bien placée dans le musée de Mercedes-Benz, à Stuttgart. Peut-être qu'elle ira à la cave."

En dent de scie. Voilà comment on pourrait résumer la saison 2022 de Mercedes. À son arrivée, lors des essais de pré-saison, cette monoplace avait attiré l'œil pour ses pontons presque inexistants et de nombreux observateurs plaçaient beaucoup d'espoir en elle.

Motors Inside sans pub ?

Mais, dès les premières courses, ils se sont ravisés. Il y a eu certes le podium de Lewis Hamilton, mais les courses suivantes, les exploits se faisaient rares. Seul George Russell parvenait à réaliser des top 5. Dernièrement, la voiture a connu des améliorations notables avec, en tête de liste, une pole position en Hongrie. Cependant, la claque reçue lors des qualifications, à Spa, mettent à néant de nombreux espoirs.

« C'est très difficile de gérer ces fluctuations. Notre performance [en qualifications] a été totalement médiocre, nous nous sommes battus et nous avons perdu contre les Alpine, [Alex] Albon a été très performant, Valtteri aurait été au rendez-vous et Norris probablement aussi [sans leurs pénalités]. Et puis en course, nous roulions parfois trois secondes plus vite par tour. Donc [il y a] de gros points d'interrogation sur ce qui se passe », explique Toto Wolff.

Une Mercedes à la cave

Contrairement aux années précédentes où la marque à l'étoile raflait tout, cet exercice 2022 est plus compliqué. En effet, avec aucune victoire au compteur, la domination allemande n'est plus présente. Toutefois, le directeur de l'équipe ne fait pas un trait sur un éventuel succès cette année. Même s'il devait arriver, l'Autrichien connaît le sort de cette W13.

« Je veux dire, nous sommes dans une situation où le championnat sera probablement joué en Europe et cette voiture ne sera pas… Je ne pense pas qu'elle sera très bien placée dans le musée de Mercedes-Benz, à Stuttgart. Peut-être qu'elle ira à la cave. »

Les espoirs sont déjà tournés vers 2023, en attendant un rebond de l'écurie allemande

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Belgique

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut