L'avenir de Vettel ne s'inscrira pas en Formule E

La Formule E ne verra pas Sebastian Vettel garnir ses rangs la saison prochaine. L'actuel pilote Aston Martin n'est pas intéressé pas le championnat de monoplaces électriques.
Logo Mi mini
Rédigé par
Vettel ne saluera pas les fans de Formule E l'année prochaine
© Aston Martin / Vettel ne saluera pas les fans de Formule E l'année prochaine
Bien que grand défenseur de l'environnement, Sebastian Vettel ne voit pas la Formule E comme une avancée du sport automobile dans la lutte contre le réchauffement climatique. Sans langue de bois, le quadruple champion du monde n'a pas hésité à dire tout ce qu'il pensait de cette discipline née en 2014.

« Je n'aime pas du tout la Formule E et je pense que ce n'est pas le futur. Je ne veux pas être une mascotte et je ne veux pas associer mon image à quelque chose qui ne me convainc pas » a déclaré l'ancien pilote Red Bull. « Je ne vois pas le sens derrière cette catégorie. La technologie développée n'a rien à voir avec la technologie qu'une voiture ordinaire pourrait utiliser. Ce n'est pas bon pour l'environnement si les batteries sont chargées avec des énergies fossiles plutôt qu'avec des énergies renouvelables. »

Champion de Formule E lors de la saison 2016-2017 et ancien pilote de F1, Lucas Di Grassi a critiqué sur Twitter les propos de son ancien collègue : « Si Vettel ne veut pas venir en Formule E, c'est son choix. Bien qu'il s'agisse de la deuxième série de monoplaces qui paie le mieux, toujours très loin des top salaires de la F1 » a commencé la pilote brésilien.

L'ancien pilote Virgin Racing en a profité pour prendre la défense la discipline à laquelle il participe depuis sa création : « Dire que la technologie n'est pas pertinente pour le futur de l'automobile, soit il n'a aucune idée de quoi il parle, soit il tente d'induire délibérément le grand public en erreur. »

Ne s'arrêtant pas là, Di Grassi ne s'est pas retenu pour attaquer Vettel sur son engagement en faveur de l'écologie : « Toutes les choses qu'il fait, collecter des ordures, utiliser son vélo, ... c'est du "greenwashing", ce n'est pas ce qu'il croit vraiment. Alors qu'il n'aime ou pas la série, il devrait la soutenir. »

S'il venait à changer d'avis, Vettel sait dorénavant qu'il ne serait pas accueilli avec joie par tous les pilotes de Formule E !




Dernières actus sur Vettel

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut