Warning: getimagesize(https://www.motorsinside.com/image/social.jpg): Failed to open stream: Connection refused in /home/fanfimgr/www/class/article.php on line 105

Warning: getimagesize(https://www.motorsinside.com/image/social.jpg): Failed to open stream: Connection refused in /home/fanfimgr/www/class/article.php on line 105

Warning: getimagesize(https://www.motorsinside.com/image/social.jpg): Failed to open stream: Connection refused in /home/fanfimgr/www/class/article.php on line 105

Warning: getimagesize(https://www.motorsinside.com/image/social.jpg): Failed to open stream: Connection refused in /home/fanfimgr/www/class/article.php on line 105

Warning: getimagesize(https://www.motorsinside.com/image/social.jpg): Failed to open stream: Connection refused in /home/fanfimgr/www/class/article.php on line 105
Edito Pays-Bas : Le virtuel ne peut pas remplacer le réel / Magazine exclusif Motorsinside.comEdito Pays-Bas : Le virtuel ne peut pas remplacer le réel
Une Safety Car est souvent plus appropriée.
Tous les magazines

Edito Pays-Bas : Le virtuel ne peut pas remplacer le réel

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes / Une Safety Car est souvent plus appropriée.

Lors du Grand Prix des Pays-Bas, les commissaires ont déployé la virtual safety car. Son intervention fait de moins en moins l'unanimité, surtout quand une vraie voiture de sécurité serait plus appropriée.

Les commissaires de la F1, c'est un peu comme les stratégistes de Ferrari. À chaque course, on sait qu'ils vont sortir une décision biscornue, mais on est surpris à chaque fois.

Quand ce ne sont pas des pénalités, sanctions ou encore avertissements qui ne sont pas donnés à la même valeur à chacun des pilotes, c'est la manière de gérer la course qui ne va pas.

On pourrait déjà parler des différences notables lors des essais libres entre un Lewis Hamilton qui gêne trois pilotes et qui s'en tire comme si de rien n'était tandis que d'autres se font taper sur les doigts.

Ensuite, lors du Grand Prix, Yuki Tsunoda, par deux fois s'est arrêté en bord de piste pour signaler un problème sur sa monoplace. Si, lors du premier arrêt, il est reparti, le deuxième est synonyme d'abandon. Plutôt bien située, proche d'une voie d'évacuation, la FIA a décidé de déployer la virtual safety car.

Quand bien même elle est décriée, l'évacuation supposée rapide de l'AlphaTauri pouvait la justifier. Oui, mais aucun engin à proximité pour bouger rapidement la monoplace. En théorie donc, la vraie voiture de sécurité aurait dû être mise en place. En théorie seulement.

Au final, elle n'est pas intervenue au prix d'une VSC presque interminable. Quelques tours après, c'est au tour de Valtteri Bottas de jeter l'éponge, cette fois-ci en pleine ligne droite. Mais cette fois-ci, la décision a été la bonne d'entrée, avec une belle voiture en piste.

Cet outil numérique et virtuel ne devrait être utilisé qu'en essais libres et rien de plus car elle gâche tout spectacle et potentiel suspens, là où une vraie voiture de sécurité peut amener rebondissement et piment, parfois à l'encontre de l'effort fourni par un pilote... Mais, c'est la course.

EditoGrand Prix des Pays-Bas
    divider graphic

    Les autres magazines

    Tous les magazines

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut