Charles Leclerc : "Je pense que notre rythme était assez solide, mais pas assez suffisant"

Charles Leclerc a terminé la course à la deuxième place. La voiture de sécurité en fin de course n'a pas été à son goût.
Logo Mi mini
Rédigé par
La fin de course n'a pas été au goût de Charles Leclerc.
© Motors Inside / Romain Mathon / La fin de course n'a pas été au goût de Charles Leclerc.
Il avait pourtant une belle chance de s'imposer. Le Monégasque partait de la pole position et s'est échappé en tête de course profitant de la pénalité de son rival pour creuser l'écart. Mais, lors de l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle, il a chaussé des pneus mediums. Malheureusement, c'était trop tôt et a dû faire un second arrêt.

En fin de course, l'abandon de Daniel Ricciardo a provoqué l'intervention d'une voiture de sécurité et le Grand Prix n'a pu reprendre. Ceci n'a pas été au goût du pilote Ferrari qui aurait aimé aller défendre ses chances sur quelques tours.

À lire aussi : George Russell : "Ils étaient trop rapide devant, on a fait ce que l'on pouvait faire"

« C'était frustrant, on ne devrait pas terminer une course comme ça. C'est ce qui s'est passé avant qui nous a mis deuxième. J'espérais pouvoir gagner devant les tifosi. [...] Je ne suis pas super heureux de la course. Je pense que notre rythme était assez solide, mais pas assez suffisant. »

Le titre s'éloigne encore un peu pour le Monégasque, avec désormais 116 unités de retard au classement.

Dernières actus sur Grand Prix d'Italie

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut