Nyck de Vries confirme avoir discuté avec Helmut Marko dans un rapprochement avec AlphaTauri

Nyck de Vries a indiqué avoir rencontré Helmut Marko en Autriche, confirmant les rumeurs de nombreux médias ce week-end spéculant sur un possible futur siège chez AlphaTauri.
Logo Mi mini
Rédigé par
Nyck de Vries est cité notamment chez Williams, Alpine et AlphaTauri.
© Williams / Nyck de Vries est cité notamment chez Williams, Alpine et AlphaTauri.
Après ses débuts impressionnants en F1 lors du Grand Prix d’Italie à Monza, il semble que tout le monde se dispute Nyck de Vries. Le jeune pilote hollandais, qui doit effectuer des essais à Budapest pour Alpine, a rencontré Helmut Marko en Autriche, dans un possible rapprochement avec AlphaTauri. Il a confirmé cette information ce week-end à l’émission de télévision néerlandaise Humberto op Zaterdag. « Comme les médias l'ont remarqué hier, je suis allé en Autriche pour rencontrer Helmut Marko. Ce sont les faits. »

Si Nyck de Vries venait à rejoindre AlphaTauri, il prendrait naturellement la place de Pierre Gasly, laissant à ce dernier la porte ouverte pour passer chez Alpine et composer une équipe 100% française aux côtés d’Esteban Ocon.

Presque l’embarras du choix pour Nyck de Vries


Mais le champion de Formule E est également cité chez Williams, où il a fait ses débuts tonitruants il y a une semaine, en remplacement d’Alexander Albon. Le hollandais serait en lice pour remplacer Nicholas Latifi, mais le nom Logan Sargeant, pilote de F2, circule également dans l’écurie britannique. Ce dernier devrait piloter la FW44 lors de la première séance d’essai libre à Austin, on octobre. Mais l’Américain devra d’abord terminer au moins cinquième du championnat de F1 s’il souhaite obtenir une Super Licence et rouler en F1 l’an prochain…

En cas d’échec de Sargeant, Williams se tournerait donc vers Nyck de Vries. À croire que la nouvelle coqueluche de la F1 aurait l’embarras du choix la saison prochaine ? Ce n’est en tout cas pas ce que je pense le principal intéressé. « Je ne sais pas vraiment si je suis dans une position de luxe au point de pouvoir choisir", a-t-il déclaré aux journalistes néerlandais.

« C'est en grande partie hors de mon contrôle. Je suis en pourparlers avec Williams depuis longtemps, et j'ai également pu y faire mes débuts le week-end dernier. Ce serait une étape logique. Je suis en contact avec Alpine depuis juillet, et je ferai des essais pour eux à Budapest la semaine prochaine. Je m'y rendrai en avion lundi », a-t-il précisé.

Nyck de Vries ne jouera pas au capricieux


Nyck de Vries ne compte pas faire le difficile et saisira l’opportunité du siège qu’on lui offrira, a-t-il laissé entendre sur le plateau de Humberto op Zaterdag. « Partout où je peux obtenir un siège permanent, j'en serais très heureux. Nous devons voir comment cela va évoluer dans les jours et les semaines à venir. Comme je l'ai dit, ce n'est pas entièrement sous mon contrôle. »

En attendant, le pilote de réserve pour Mercedes se concentre sur ses opportunités l’an prochain et ne compte pas se laisser monter la tête par Monza. « Le lundi après-midi, je suis revenu assez rapidement à la réalité. Je suis maintenant concentré sur l'avenir. Mais tous les messages et les félicitations que j'ai reçus, c'était très spécial pour moi. C'est agréable de recevoir le soutien de tout le monde », a conclu Nyck de Vries.

Dernières actus sur de Vries

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut