Jost Capito continue de défendre Nicholas Latifi malgré les critiques

Malgré la pression croissante pour signer Nyck de Vries après ses performances à Monza, le patron de Williams, Jost Capito, prend la défense de Nicholas Latifi, qui serait davantage sous tension que le Néerlandais.
Logo Mi mini
Rédigé par
Selon Jost Capito, l'accident à Abu Dhabi en 2021 a fortement affecté Nicholas Latifi.
© Williams / Selon Jost Capito, l'accident à Abu Dhabi en 2021 a fortement affecté Nicholas Latifi.
Les performances de Nyck de Vries au Grand Prix d’Italie ont mis tout le monde d’accord. Pour rappel, le pilote néerlandais s’est qualifié en Q2, a marqué ses premiers points en Formule 1 – pour sa toute première course – et a par la même occasion surpassé son coéquipier du week-end, Nicholas Latifi.

Malgré les appels de plus en plus bruyants pour faire place à Nyck de Vries au sein de l’écurie Williams en remplacement du Canadien, le patron Jost Capito ne compte pas se débarrasser si vite de ce dernier. Dans une interview accordée à Sky Sports, il a souligné la pression qui pèse sur Nicholas Latifi, plus forte que celle que subit Nyck de Vries, selon lui.

« Je pense que c'est une pression normale pour un pilote de course, non? Vous devez toujours être meilleur que vos coéquipiers. Je crois que la pression pour Nikki [Latifi] est un peu plus forte que pour Nyck. Parce qu'il est dans la voiture toute l'année, et puis Nyck fixe la barre en sachant qu'il vient de sauter dedans, donc la pression est moins forte pour lui », a déclaré le patron de Williams.

Il souhaite toujours donner sa chance à Nicholas Latifi pour prouver qu’il mérite de rester en F1 l’année prochaine : « Je pense qu'il doit montrer son potentiel. Je crois qu'il a le potentiel », a-t-il dit, évoquant les dernières courses de la saison.

L’accident à Abu Dhabi a affecté Nicholas Latifi



Jost Capito pointe également un « manque de confiance »chez le pilote canadien après son accident à Abu Dhabi l’an dernier, pour lequel il avait été vivement critiqué sur les réseaux sociaux, ayant été le point de départ à la sortie de la Safety Car et au dénouement de la saison 2021 que l’on connait.

« Nous devions lui donner confiance. On lui a dit qu'il n'y avait rien de mal, que tout allait bien », déclare le CEO de l’écurie britannique, évoquant une « cicatrice » pour celui qui porte le numéro 6.

Jost Capito a répété qu’il n’était pas pressé de se décider sur l’heureux élu qui pilotera la Williams l’an prochain. Même si cela pourrait lui coûter un Nyck de Vries très prometteur, lui-même convoité par d’autres équipes. Le nom de l’Américain et pilote de F2 Logan Sargeant circule également chez Williams, une idée qui semble plaire au propriétaire américain de l’écurie, Dorilton Capital.

Les pilotes liés à cette info

Dernières actus sur Latifi

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut