La FIA juge la Red Bull de Perez non dangereuse, malgré son aileron avant cassé

Alors que Haas a porté réclamation contre les monoplaces de Fernando Alonso et de Sergio Perez pour voiture non sécuritaires, la FIA a finalement confirmé la position de Perez et a jugé la Red Bull légale, contrairement à l'Alpine d'Alonso.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Perez en course à Austin avec son aileron avant cassé à gauche sur la photo
© Red Bull content pool / Perez en course à Austin avec son aileron avant cassé à gauche sur la photo
Haas a porté réclamation contre les monoplaces d'Alonso et de Perez après la Grand Prix des USA. Si la FIA a reçu la réclamation alors qu'elle a été donnée hors délai par Haas, Perez a été jugé en accord avec le règlement, contrairement à Alonso.

« Haas F1 Team a créé un recours concernant la monoplace de Sergio Perez jugée non sécuritaire pendant la course à cause d'un morceau de son aileron avant cassé. La FIA a pris en compte ce recours malgré qu'il ait été fait 31 minutes après le délai autorisé car la FIA a jugé que le délai n'aurait pas pu être respecté en exerçant son pouvoir comme il l'est possible dans l'article 13.3.5 du règlement sportif. »

Haas a connu des situations similaires cette saison avec Magnussen qui s'est vu présenter des drapeaux noir et orange, lui demandant de régler la situation dangereuse sur sa monoplace. Haas estime que le cas identique ici a été traité de manière différente.

« M. Bauer [Responsable des commissaires de piste] a expliqué qu'une fois le morceau de l'aileron de la Red Bull cassé, il a reçu des photographies détaillant que l'aileront n'était pas dangereux. M. Tombazis [Délégué FIA des commissaires] a estimé que la voiture n'était pas dangereuse. »

La FIA a donc « jugé irrecevable la protestation » de Haas et Perez garde donc sa position.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut