Pourquoi Verstappen a-t-il été pénalisé lors de l'accident au Brésil contre Hamilton ?

Les commissaires de course ont jugé Max Verstappen coupable lors de l'accrochage avec Lewis Hamilton au Brésil, à la relance de la safety car. Si les fans s'étonnent, les fondements sont basés sur les évènements de l'an dernier, où Verstappen était déjà concerné.
Logo Mi mini
Rédigé par
L'accrochage entre Hamilton et Verstappen au virage 2 du circuit d'Interlagos ce dimanche.
© Motors Inside - Rémy Midez / L'accrochage entre Hamilton et Verstappen au virage 2 du circuit d'Interlagos ce dimanche.
A la rentrée de la safety car dans les stands, Lewis Hamilton et Max Verstappen ont eu un contact au virage 2 du circuit d'Interlagos. Les deux pilotes ne se font jamais de cadeaux et Hamilton n'a pas laissé de place pour ne pas donner l'avantage à Max Verstappen, qui essayait de prendre l'intérieur.

Les commissaires ont décidé de pénaliser Verstappen de 5 secondes de pénalités et deux points de moins à sa super licence. Si cette sanction peut paraître étonnante par rapport aux règles de 2022, qui précise que celui à l'intérieur doit se voir obtenir de la place, la sanction en rappelle une précédente, au même endroit, en 2018.

« Les commissaires ont revu les vidéos de différents angles de vues et ont déterminé que Verstappen a essayé de doubler Hamilton en freinant très tard lors du virage 1. Il n'a pas réussi à prendre son virage et son excès de vitesse a compromis son entrée dans le virage 2, auquel il a eu un contact avec Lewis Hamilton. Les commissaires reconnaissent que Lewis Hamilton aurait pu laisser plus de place, mais les commissaires ont déterminé que Max Verstappen était le responsable principal. »

"Let them race", promu par les organisateurs depuis le début de la saison, a permis la mise en place d'une nouvelle norme détaillant que « si le voiture avait une portion significative à hauteur de son concurrent, il devait se voir laisser assez de place. »

Cette recommandation n'a pas été considérée ici par les commissaires qui estime que Max Verstappen arrivait avec beaucoup plus de vitesse que ce qu'il aurait dû pour suivre une trajectoire sans avoir d'accrochage.

Max Verstappen s'est plaint de cette sanction durant la course. Cependant, il a vécu un scénario similaire en 2018, lorsque Esteban Ocon, avec un tour de retard, a tenté de se dédoubler en étant plus rapide que Verstappen.

Les deux hommes se sont alors accrochés, faisant perdre beaucoup de temps à Verstappen.

La FIA avait alors décidé de punir Ocon, à l'intérieur de Verstappen, qui arrivait également avec trop de vitesse. Max Verstappen, très énervé après course, avait trouvé la sanction logique.

Esteban Ocon à l'intérieur de Verstappen en 2018 :



Max Verstappen à l'intérieur d'Hamilton en 2022 :

Les pilotes liés à cette info

Dernières actus sur Grand Prix du Brésil

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut