Alonso sur le point d'avoir 100 départs de plus que Patrese, longtemps recordman inattingible

Ce dimanche à Abu Dhabi, sauf imprévu, Fernando Alonso prendra son 356ème départ en Formule 1, un chiffre qui passerait encore davantage pour mythique si les anciens records cessaient d’être relégués à des places de plus en plus éloignées des podiums sur lesquels ils trônaient. En effet, avec ce Grand Prix supplémentaire, le double champion du monde aura dans sa besace 100 courses de plus que Riccardo Patrese qui fut longtemps considéré comme inatteignable avec 256 départs. Flashback.
Logo Mi mini
Rédigé par
Alonso dans le box Alpine
© Alpine / Alonso dans le box Alpine
En quittant le Formula One Circus fin 1993, le vétéran italien, Riccardo Patrese, n’imaginait probablement pas que son record serait dépassé - non pas par un, mais par huit pilotes. Son plus proche poursuivant encore en activité, le tout juste quadruple champion du monde Alain Prost, venait également de prendre sa retraite. Alors troisième pilote dans l’Histoire au nombre de courses, le Français se tenait à 57 longueurs de lui et cinq de Nelson Piquet. Notons que non seulement Alonso obtiendra 100 départs de plus que le Padouan ce week-end, mais que le futur retraité Sebastian Vettel en aura 299, 100 de plus que Prost. L’Allemand n'est et ne restera alors cependant que le septième pilote à avoir pris le plus de départs.

Avec 192 GP dans ses bottes, le regretté Andrea De Cesaris dut attendre la saison 1994 pour être le troisième pilote à franchir le cap des 200 départs et se rapprocher de son compatriote en finissant sa carrière sur une 208ème course. L’Autrichien Gerhard Berger patienta trois années de plus pour poussivement dépasser De Cesaris avant de conclure sa carrière avec deux départs de plus que lui. Loin, loin de Patrese qui disposait alors de l’équivalent de trois saisons de plus que lui. Et pourtant, depuis quelques années, le nombre de pilotes qui dépassent l’Italien croît assez rapidement.

Monaco 1992 : Ricciardo Patrese
© CC - Ricciardo Patrese à Monaco en 1992


15 ans pour déloger Riccardo Patrese de la première place



Au moment de son départ à la retraite, le vice-champion du monde 1992 avait l’équivalent de trois saisons et demie d’avance sur Prost, si l’on considère le nombre de GP par saison à l’époque (16). Avec le calendrier actuel (22), cette avance ne serait que de deux saisons et demie. En 2008, Rubens Barrichello se targua de battre le record de l’Italien au GP de Turquie et afficha, pour la circonstance, un fier 257 sur sa monoplace. Un chiffre cependant contesté puisqu’il avait abandonné dans les tours de chauffe de deux GP en 2002 et lors du premier départ à Spa en 1998, alors que seul le départ de la course effectuée compte. Le pilote auriverde a quitté la F1 avec 323 départs, loin devant Patrese.

L’inflation du nombre d’épreuves par décennie (156 entre 1980 et 1989, 198 entre 2010 et 2019) permet à de jeunes pilotes d’accumuler un important roulage en course. Avec quatre saisons à son compteur, le dernier vainqueur, George Russell, a 81 départs, l’équivalent de cinq saisons pleines des années 1990. Le nombre de Grand Prix effectué est donc augmenté de 20% par rapport aux années avant 2010.

Si l’ancien record de Patrese est tombé dans les oubliettes de l’Histoire, il reste tout de même qu’il aura fallu 15 ans pour le battre. Le prochain à le devancer, devrait être Sergio Pérez, qui affiche 234 départs, alors que la saison 2023 comprendra 24 épreuves. Le Mexicain a prévenu qu’il pourrait arrêter si la F1 devenait trop prenante, car il souhaite s’occuper de sa famille.

Fernando Alonso est actuellement seul en tête au nombre de Grand Prix de Formule 1 effectués, devant Kimi Raikkonen.

Les pilotes liés à cette info

Dernières actus sur Grand Prix d'Abu Dhabi

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut