Sauber atteindra la limite de budget 2023 grâce aux revenus de la 6ème place des constructeurs

Frédéric Vasseur a annoncé ce dimanche que la 6ème place des constructeurs permettra à Sauber (Alfa Roméo Racing) d'atteindre le plafond budgétaire et donc de pouvoir se battre à armes égales avec les autres écuries l'an prochain.
Logo Mi mini
Rédigé par
L'équipe a fait la fête à la fin du Grand Prix d'Abou Dhabi, on comprend pourquoi.
© Alfa Roméo / L'équipe a fait la fête à la fin du Grand Prix d'Abou Dhabi, on comprend pourquoi.
Si le budget est limité en Formule 1 depuis 2021, toutes les écuries n'ont pas pour autant la capacité financière d'atteindre cette limite. En 2023, le budget sera limité autour des 145 millions d'euros et Alfa Roméo atteindra cette limite budgétaire grâce à sa bonne performance au classement des constructeurs.

Alfa Roméo est la 6ème équipe du classement des constructeurs de Formule 1 2022. A égalité de points avec Aston Martin, c'est Alfa Roméo qui a signé la meilleure position en course, permettant à l'équipe de passer devant au classement.

Cette 6ème position apportera des revenus supplémentaires en 2023, autour de 10 millions d'euros, ce qui permettra à l'écurie de Fréderic Vasseur d'être à la limite financière autorisée par la F1 mais pas que.

« Il y a deux aspects qui changent, émotionnel, car pour nous battre Aston Martin c'est une récompense pour nous puisqu'on n'imaginait pas qu'on pouvait le faire. Dans l'usine ça va aussi nous remettre un coup de boost. » explique le directeur de Sauber.

Le coup de boost sera donc également financier. « Il y a aussi un autre aspect qui est un peu plus terre à terre. La distribution des revenus en F1 est liée aux résultats et entre chaque position il y a une petite différence, ce qui va nous permettre d'atteindre le budget limité l'année prochaine, ça va permettre un coup de boost pour le développement. »

Avare sur le montant, Frédéric Vasseur explique tout de même que la somme est conséquente puisque c'est plus de 10 millions d'euros supplémentaires qui tomberont dans les finances de Hinwil l'an prochain, par rapport à une 7ème place au championnat.

« J'avais cru comprendre qu'avec 2,5 millions d'euros ont fait presque rien », rigole Frédéric Vasseur faisant référence au fait que Red Bull qui a dépassé le budget en 2021 n'avait pas utilisé la différence en compétition. « Pour nous c'est un peu plus de 10 millions donc c'est 4 fois presque rien. »

Cette position au championnat a été acquise non sans stress et suspense puisque jusque dans les derniers tours, Vettel aurait pu glaner un point supplémentaire donnant cette P6 au championnat à Aston Martin.

« C'était l'objectif du weekend, on était venu pour faire P6, on était P6, je suis ravi. La course a pas été excellente pour nous, je pense qu'on s'est un peu trop concentré sur le fait de garder les Aston derrière nous en course, c'était un peu serré. Quand Hamilton était encore en piste ça allait, mais quand il a abandonné on était vraiment à un rien de passer derrière. Pour nous c'est un super résultat, c'était pas l'objectif du départ de la saison, je suis ravi pour toute l'équipe. »

Les pilotes liés à cette info

Dernières actus sur Alfa Romeo Racing

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut