La plaisanterie de Horner sur le budget cap : « vous êtes tous au marketing »

Red Bull a présenté une vidéo des derniers moments de la saison, au Grand Prix d'Abou Dhabi. On y voit Christian Horner lancer à son équipe « tout ça, c'est du marketing », une plaisanterie en référence au fameux dépassement du budget cap, qui ne comprend pas les coûts du marketing.
Logo Mi mini
Rédigé par
Christian Horner entouré de Max Verstappen et Helmut Marko après le Grand Prix d'Abou Dhabi.
© Red Bull / Christian Horner entouré de Max Verstappen et Helmut Marko après le Grand Prix d'Abou Dhabi.
Après le Grand Prix d'Abou Dhabi, Red Bull a publié sur son compte Twitter une vidéo recensant "les moments finaux" de la dernière course de la saison. On y voit l'écurie championne du monde décontractée, plaisanter sur de nombreux sujets. Mais une réplique a sans doute retenu l'attention des internautes, et elle nous vient de Christian Horner, patron de Red Bull Racing.

Vers la fin de la vidéo, on voit le Britannique dire face à ses (nombreux) collègues, vraisemblablement avant de prendre une photo : « Cette équipe ne se réduit pas, n'est-ce pas ? ». Ce à quoi l'un de ses membres répond : « Non, elle grandit d'année en année ». Là, Christian Horner juge bon de plaisanter : « Vous êtes tous au marketing (it's all marketing, NDLR), vous allez bientôt être au marketing ».


Derrière ce sarcasme se cache une référence à peine voilée au budget cap (plafond budgétaire) de l'année 2021, que Red Bull a dépassé de 1,8 million de livres sterling. Or, les coûts du département marketing ne sont pas inclus dans le plafond budgétaire. Christian Horner sous-entend donc qu'il pourrait éventuellement fausser les dépenses réelles de Red Bull en excluant de façon trompeuse certains coûts, comme le marketing, donc.

On notera en outre que dans la liste de la FIA des 13 catégories de coûts ajustés ou exclus qui ont été traités de manière incorrecte par Red Bull Racing dans sa demande de plafonnement des coûts 2021, figuraient en première place les coûts exclus surestimés en vertu de l'article 3.1(a) du Règlement financier concernant les services de restauration (catering). Il s'agit des coûts de restauration à l'usine, et de l'impossibilité de séparer les coûts de l'alimentation des employés qui ne relèvent pas du budget cap, comme l'administration et le marketing, de ceux qui en dépendent. La FIA a insisté pour inclure le total des coûts de restauration.

Cette affaire de plafonnement budgétaire a provoqué de nombreux remous il y a quelques semaines, lorsque la sanction de la FIA à ce sujet se faisait (longuement) attendre. L’écurie autrichienne a finalement reçu une amende de 7 millions d'euros pour avoir dépassé le plafond de 1,8 million de livres sterling supplémentaires.

Sous la pression des autres écuries, qui estimaient que la FIA se devait de prendre une mesure exemplaire, Red Bull a également écopé d'une sanction sportive, réduisant son quota de temps de soufflerie 2023 de 10%. De nombreuses rumeurs spéculaient sur un retrait rétroactif de points au championnat 2021, voire une expulsion du championnat 2022, mais ces sanctions auraient été démesurées, puisque la FIA a conclu a une "infraction mineure" du règlement.

Dernières actus sur Christian Horner

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut