Alonso est satisfait de ses premiers tours dans l'Aston Martin

Le Grand Prix d'Abou Dhabi a clôturé une saison compliquée pour Alonso où il a abandonné à 6 reprises. Après 2 saisons passées chez Alpine, le pilote espagnol fait ses débuts chez Aston Martin. Il a pu rouler dans sa nouvelle monoplace lors des essais, après 97 tours effectués il est très satisfait.
Logo Mi mini
Rédigé par
Fernando Alonso est ravi après ses débuts dans l'Aston Martin
© Pirelli / Fernando Alonso est ravi après ses débuts dans l'Aston Martin
Fernand Alonso avait surpris le monde de la Formule 1 en annonçant qu'il quittait Alpine pour rejoindre Aston Martin à partir de 2023. L'écurie Française occupait alors la 4ème place du championnat constructeur et le rythme de l'A522 était impressionnant. Tandis qu'Aston Martin était 7ème au championnat et peinait à rentrer dans les points chaque week-end.

Une progression fulgurante pour Aston Martin



Cependant la seconde moitié de saison laisse entrevoir un beau projet pour le champion du monde 2005 et 2006. En effet, Aston Martin est revenu au contact du haut du milieu de peloton sur les dernières courses et s'est mêlée à la bagarre entre Alpine et Mclaren. L'écurie a terminé à la 7ème place du championnat constructeur à égalité avec Alfa Romeo. Fernando Alonso est très investi dans ce nouveau projet qui l'attend, il est encore plus motivé après ses premiers tours à Abu Dhabi.

« Quand j'ai signé pour Aston Martin, j'étais heureux à 90%. Quand ils ont commencé à s'améliorer et à finir la saison en beauté, je l'étais à 100%. Ce matin, j'étais à 100% et désormais je suis au-dessus de 100%. »

Une phase d'adaptation



Le pilote espagnol doit avant tout faire connaissance avec sa nouvelle équipe, les nouvelles procédures, sa monoplace... Il a même roulé à un rythme moins soutenu lors de cette première session pour s'acclimater avec son nouveau matériel qui est bien différent de l'Alpine qu'il a piloté cette saison.

« On a fait 97 tours en une matinée, donc c'était assez extrême. Mais on va se réunir et je vais passer en revue tout ce que j'ai ressenti. Il y a des petites choses, et la plupart d'entre elles concernent le confort, ce n'est pas vraiment une question d'équilibre ou de comportement de la voiture. Je ne sais pas, la tonalité pour les changements de rapport, la voie des stands, les messages sur le tableau de bord, ce genre de choses... on est habitué à une configuration et il faut maintenant essayer de s'adapter d'une manière plus naturelle. La priorité immédiate concerne probablement ces choses-là. »

Les variations dans la direction ressentie



Alonso a reproché à Alpine d'avoir mis du temps à lui donner une solution correcte concernant son ressenti de la direction, c'est à dire de la manière dont le volant tourne et de comment réagi la voiture.

« Lorsque j'étais chez Alpine, on a mis 5 mois à trouver un réglage de direction qui correspondant à mes attentes. J'ai été agréablement surpris ici car je n'ai pas ce retour. »

Alonso parvient donc bien à s'acclimater à sa nouvelle monture et équipe. Rendez-vous désormais fin février pour voir rouler l'Espagnol dans l'Aston Martin en prélude de la saison 2023 de F1.

Les pilotes liés à cette info

Dernières actus sur Essais Hivernaux

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut