30% de dépassements en plus en 2022 en Formule 1

La nouvelle réglementation introduite en 2022 avait pour objectif de permettre plus de dépassements. Une mission réussie si l'on regarde les chiffres révélés par Pirelli. En effet, il y a eu 30 % de dépassements de plus qu'en 2021.
Logo Mi mini
Rédigé par
Les nouveaux pneus permettent plus de dépassements en Formule 1.
© Pirelli / Les nouveaux pneus permettent plus de dépassements en Formule 1.
C'est une véritable confirmation pour les nouvelles monoplaces qui ont effectué leur première saison en 2022. Elles apportaient une nouveauté majeure, l'effet de sol. Ce phénomène qui génère beaucoup d'appui aérodynamique ne dégage pas de turbulences importantes et permet aux pilotes de se suivre sans dégrader leurs pneus. Mario Isola le patron de Pirelli est satisfait de cette augmentation du nombre de dépassements en 2022. Le nombre total de dépassements cette année est de 785 contre 59 lors de la saison 2021.

« Ce sont juste les vrais dépassements. Je pense que c'est un très bon chiffre, 30% de plus, sachant que c'est basé sur les faits, donc ce n'est pas exagéré. C'est un très bon point »,
déclare-t-il.

Des pneus 18 pouces plus équilibrés



Pirelli a voulu mettre en valeur les progrès qu'apportent les pneumatiques 18 pouces introduits cette année. Ils sont dotés de couvre-jantes et génèrent moins d'air sale. Les pneus des Formule 1 glissent moins dans les virages et ont une meilleure dégradation sur un relais.

« Le fait que lorsqu'ils se suivent, ils perdent moins d'appui aide évidemment les pneus, parce qu'ils ne glissent pas plus, ils glissent moins, et ils ne surchauffent pas. »

« Nous avons décidé d'introduire cette nouvelle famille de composés avec beaucoup moins de surchauffe, avec une certaine dégradation. Mais les pilotes, même avec de la dégradation thermique, peuvent attaquer car ils se plaignaient dans le passé que lorsqu'ils suivaient une autre voiture et étaient à l'attaque, ils commençaient à perdre de l'adhérence et à glisser. Et évidemment, il n'y avait pas de possibilité d'attaquer à nouveau. »

Des bagarres intenses en milieu de peloton



Les performances accrues des nouveaux pneumatiques se sont notamment montrées lors des batailles dans le milieu de peloton. L'on a pu voir des luttes à plusieurs pilotes pendant de nombreux tours, ils arrivaient à se suivre et à s'attaquer à plusieurs reprises sans perdre beaucoup de rythme. Alpine, McLaren et Aston Martin l'ont démontré lors du Grand Prix d'Abou Dhabi avec une lutte à 4 pilotes qui n'a vu une réelle dégradation que dans les derniers tours de course.

« Il y avait des luttes à deux, trois voitures, qui se dépassaient les unes les autres, en essayant d'utiliser toute opportunité ou toute erreur de leur concurrent pour dépasser, et en attaquant non pas un virage, mais trois, quatre, cinq tours. »

Dernières actus sur Pirelli

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut