Verstappen pense que le GP de France a été fatal à Charles Leclerc

Lors du Grand Prix de France, Charles Leclerc est parti à la faute alors qu'il était en tête. Selon Max Verstappen, cet accident a été le tournant de la saison.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Charles Leclerc est parti à la faute alors qu'il était en tête, en France.
© Motors Inside / Nicolas Lerooy / Charles Leclerc est parti à la faute alors qu'il était en tête, en France.
Il avait réalisé un très bon début de saison. Charles Leclerc a lancé 2022 avec une victoire à Bahreïn, un podium en Arabie Saoudite et un nouveau succès en Australie. Ensuite, lui et son rival Max Verstappen se sont livré de féroces duels pour la tête du championnat.

En France, la pression mise par le Néerlandais est telle que le pilote Ferrari est parti à la faute. Il était en tête et perd 25 précieux points que le champion du monde en titre a récupérés. Cet accident est un tournant de la saison selon le pilote Red Bull.

« À partir de ce moment-là [le GP de France], je me suis dit : "maintenant le titre est possible. Si nous n’avons pas de malchance, tout ira bien" », pense le désormais double champion du monde.

« A partir de là, nous avions une très grosse avance, et je me suit dit "nous n’allons pas abandonner". En fait, cela n’a fait que s’améliorer avec cette course en France. »

La suite de l'année a été marqués par la domination de Néerlandais qui a remporté 15 succès sur l'exercice. Un record. Il a aussi rejoint Jim Clark ou encore Emerson Fittipaldi au nombre de titres mondiaux remportés.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut