Ocon espère pouvoir un jour se battre pour le titre face à Verstappen

Esteban Ocon s'apprête à disputer sa 6ème saison en Formule 1. Le pilote Alpine a réalisé une superbe saison en 2022 en battant son coéquipier Fernando Alonso. Il aimerait pouvoir se battre un jour pour le titre face à Max Verstappen.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Esteban Ocon voudrait se battre face à Verstappen au sommet de la Formule 1 dans les années à venir
© Alpine F1 Team / Esteban Ocon voudrait se battre face à Verstappen au sommet de la Formule 1 dans les années à venir
Max Verstappen a remporté son second titre de champion du monde consécutif cette saison et pourrait bien continuer de dominer la Formule 1 dans les années à venir. Esteban Ocon a grandi aux côtés du pilote néerlandais, ils se sont affrontés dans les formules de promotion avant de se retrouver au sommet du sport automobile.

Un talent pur



Tout au long de cette saison 2022, Max Verstappen a dominé la discipline en remportant 15 des 22 Grands Prix. S'il a été aidé par son excellente monoplace autrichienne, il est un pilote qui a beaucoup de talent. Une caractéristique qui est visible depuis de nombreuses années selon Esteban Ocon.

« Il est tout simplement un super talent. Max est compétitif en permanence et partout, c'est comme ça depuis des années. Je le sais depuis mon enfance. Depuis le karting, il a dominé les championnats. Ensuite, il était rapide dans toutes les voitures qu'il pilotait. »

Le pilote français estime donc que ce dernier mérite amplement les deux titres mondiaux qu'il a décroché en 2021 et 2022.

« L'année dernière, je le pensais déjà et cette année, il réalise une saison exceptionnelle. Je suis fier qu'un pilote avec lequel j'ai grandi émerge comme ça. Max est un brillant représentant de ma génération. Il est l'un des grands de ce sport. »

Une lutte espérée



Après avoir lutté contre Verstappen en kart et en Formule 3 notamment, Ocon espère qu'il pourra se battre contre lui pour un titre de champion du monde en Formule 1 à l'avenir. Toutefois il sait que cela ne sera pour la saison prochaine mais il espère qu'Alpine pourra combler l'écart qui la sépare des écuries de pointe.

« J'y crois et je m'y engage pleinement. Je ne pilote pas ici pour me contenter de concourir, et je grandis lors de chaque week-end de course. De plus, les écarts entre les équipes vont se réduire dans les années à venir. »

Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut