Verstappen déçu du comportement des nouvelles F1 dans les circuits urbains

Les circuits urbains occupent une partie importante du calendrier du championnat du monde de Formule 1 désormais. Ils donnent une impression grisante de vitesse avec une piste étroite mais réduisent souvent les possibilités de dépassements. Max Verstappen s'est exprimé sur ce type de tracé si particulier.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Les circuits urbains ne conviennent plus à la Formule 1 selon Verstappen
© Red Bull Content Pool / Les circuits urbains ne conviennent plus à la Formule 1 selon Verstappen
Les circuits urbains se multiplient et constituent près d'un tiers du championnat du monde. Le spectacle en piste est souvent peu présent car avec des monoplaces plus larges et longues les pilotes peinent à se dépasser. Max Verstappen estime que les monoplaces 2022, qui répondent a un nouveau règlement technique, ne conviennent plus aux circuits de ce type.

« Les voitures de Formule 1 ne sont vraiment pas faites pour ça. » Déclarait-il.

Des circuits inadaptés



Les difficultés pour dépasser et la sécurité sont les principaux points qui reviennent contre ces circuits en ville. Certains circuits récemment introduits au calendrier comme Miami ou Djeddah n'ont pas des bandes de dégagements importantes qui permettent à une monoplace de décélérer avant de heurter un mur.

Max Verstappen, double champion du monde en titre n'apprécie pas ce nouveau type de circuit et souhaiterait que la Formule 1 continue d'évoluer sur des circuits dédiés. Les nouvelles monoplaces introduites cette année, sont plus complexes à piloter sur ces circuits éphémères.

« À Monaco et à Singapour, j'ai été très déçu de la façon dont les nouvelles voitures se sont comportées dans les rues. Elles étaient trop lourdes, trop rigides, vous ne pouvez plus monter sur les vibreurs.»

En juillet dernier, lorsque Verstappen évoquait la possibilité de fin de contrat du Paul Ricard, le pilote Red Bull avait déjà clamé sa préférence pour les circuits de F1 réellement construits pour cela.

« Je comprends que tout le monde veuille faire de l'argent mais il y a aussi une limite à ça. C'est très important de garder des pistes cools dans le calendrier et de pas seulement avoir des circuits urbains, qui ne sont de toute façon pas construits pour nos monoplaces. »
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut