Le Grand Prix de France pour remplacer la Chine en 2023 ?

Le Grand Prix de France n'a pas été reconduis pour 2023. Avec l'annulation officielle du Grand Prix de Chine, la France peut-elle tenir sa chance ?
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Les tribunes du GP de France 2022
© Motors Inside / Les tribunes du GP de France 2022
La situation sanitaire et les heurs violents qui se déroulent actuellement en Chine ont posé beaucoup de questions sur la tenue du Grand Prix de Formule 1 à Shanhaï en 2023. La Formule 1 a confirmé que le Grand Prix ne pourra se tenir la saison prochaine - tout comme ce fut le cas les deux dernières saisons. Un remplacement par une autre course est à l'étude du côté de la Formule 1.

Un calendrier à aménager



Par rapport au calendrier 2022 et aux saisons précédentes, le Grand Prix de France fait office de grand absent. Si des solutions alternatives ont été étudiées pour un retour due Grand Prix de France au calendrier 2024, bien que rien ne soit confirmé, il se pourrait que le remplacement du Grand Prix de Chine puisse être l'occasion de revenir. Pour cela le calendrier de la F1 devra être totalement modifié pour permettre l'inclusion de la course française, dans le sud de la France au Paul Ricard, dans des conditions estivales et donc dans les mois de juin ou juillet comme les saisons précédentes.

Si le Grand Prix de France venait à faire son retour, il ne pourrait pas avoir lieu entre le Grand Prix de Grande-Bretagne et le Grand Prix de Hongrie où il y a actuellement un trou de 2 semaines puisque cela générerait 6 courses en 6 semaines ce qui semble impossible en Formule 1 et ce qui n'a jamais été fait.

Une option serait de déplacer le Grand Prix de France au weekend du 9, 10 et 11 juin, mais cela poserait un problème pour se déplacer quelques jours plus tard au Grand Prix du Canada, de l'autre côté de l'Atlantique bien que cela soit régulièrement réalisé en F1.

Aucune information officielle, côté Grand Prix de France



Motors Inside n'a pour l'instant aucune information concernant l'entrée en discussion de la F1 avec l'organisation du Grand Prix de France. Les jours à venir seront donc cruciaux pour décider d'un retour de la France au calendrier 2023 de F1.

L'annonce faite par la F1 semble avoir été annoncée très rapidement après la prise de décision. Des organisateurs de Grand Prix vont donc potentiellement entrer en discussion dans les jours à venir mais c'est la F1 qui décidera des Grand Prix concernés.

Quelles alternatives à la France ?



Les autres Grand Prix susceptibles de remplacer le Grand Prix de Chine sont le Portugal ou encore l'Allemagne avec le circuit du Nürburgring. Ces alternatives avaient été choisi en 2020 lors de la crise sanitaire du covid.

Étant donné le nombre important de course en 2023, 24 courses programmées entre les mois de mars à novembre, il est également possible que le Grand Prix de Chine ne soit pas remplacé afin d'économiser du budget et les ressources humaines.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut