McLaren en difficultés financières, obligé de vendre 54 voitures et F1 de sa collection privée

McLaren est en difficultés financières depuis plusieurs années. L'écurie de Woking, historiquement un constructeurs de Formule 1 avant d'être un constructeur d'hyper car, a notamment du se séparer récemment de plusieurs voitures de sa collection privée.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Vue sur la collection présente dans le McLaren Technology Center de Woking
© McLaren / Vue sur la collection présente dans le McLaren Technology Center de Woking
Les finances de McLaren, le groupe qui détient l'équipe de Formule 1, ne sont pas au beau fixe. Basée à Woking, dans le McLaren Technology Center, l'entreprise avait déjà du se séparer de son usine pour la vendre à un fond d'investissement afin de pouvoir se créer du cashflow. Le groupe GNL l'avait alors acquis en 2021 pour 170 millions de Lives soit près de 200 millions d'euros à ce moment là.

Ce n'est pourtant pas suffisant. Des fonds d'investissements américains et saoudiens sont entrés dans le capital de McLaren l'an dernier et ont levé pas moins d'1 milliard de dollars sur les deux dernières années pour permettre au groupe britannique de transiter vers des solutions de motorisations hybrides et électriques.

Afin de financier le développement technique d'améliorations sur les voitures de route, dont la McLaren Artura, le groupe a récemment du vendre plusieurs voitures de collections de son musée privée au fond bahreïnite, Mumtalakat Holding Co. McLaren a en effet annoncé la vente de 54 super car et Formule 1.

En 2020, une partie du capital de l'équipe de F1 avait été vendue à MSP Sport Capital, un investisseur américain qui détient plusieurs équipes de sports collectifs ainsi que les X Games.

Le groupe McLaren enregistre des pertes depuis plusieurs années. En 2020, McLaren était en perte de 28 millions de Livres, puis 378 millions l'an dernier en 2021.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut