Carlos Sainz se réjouit de l'arrivée de Fred Vasseur

F1. L'Espagnol assure que le nouveau directeur de la Scuderia fera du bon travail et s'investira à 100 % dans son nouveau rôle.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Fred Vasseur avait joué un rôle clé dans le recrutement de Carlos Sainz chez Renault.
© Ferrari / Fred Vasseur avait joué un rôle clé dans le recrutement de Carlos Sainz chez Renault.

Nouvelle écurie, mais même poste. Ce mardi 13 décembre, Frédéric Vasseur a remplacé Mattia Binotto en tant que directeur de la Scuderia Ferrari. L'Italien met donc fin à 30 ans de collaboration avec la firme de Maranello.

Motors Inside sans pub ?

Son successeur a quitté Alfa Romeo, après cinq années passée à la tête de l'équipe et en tant que PDG de Sauber. Chez Ferrari, il retrouvera deux pilotes qu'il a lancés et à qui il a donné une chance : Charles Leclerc et Carlos Sainz. L'Espagnol est d'ailleurs satisfait de la nomination du Français.

« Nous espérons que ce sera un changement pour le mieux. À chaque fois que quelqu'un de nouveau arrive, il a un surplus de motivation et veut bien faire, pour lui et pour l'équipe. Il faut lui donner du temps pour qu'il voie comment l'équipe fonctionne, pour savoir quels changements sont nécessaires. »

« Ferrari est très grand et je sais que ça va prendre du temps, ça ne se fera pas du jour au lendemain. J'ai entendu de très bonnes choses sur [Vasseur]. Je le connais personnellement, il voulait me recruter chez Renault [en 2017]. Je lui ai parlé hier, je l'ai appelé et j'ai eu mon premier contact en tant que pilote Ferrari. Je sais qu'il va faire du bon travail. »

De son côté, Charles Leclerc s'était dit compréhensif et prêt à laisser du temps au nouvel arrivé. « Il faudra un peu de temps pour prendre les marques dans une aussi grosse écurie que Ferrari. Je suis assez confiant sur le fait que la transition se passera en douceur » avait expliqué le Monégasque juste avant la remise des prix de la FIA.

Frédéric Vasseur aura toutefois la lourde tâche de refaire briller Ferrari après les années compliquées de l'aire Binotto et notamment 2022 où la marque au cheval cabré avait l'opportunité de retrouver le titre.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut