De Abu Dhabi à la Race of Champions, les pilotes de F1 s'occupent pendant l'intersaison

La trêve hivernale est abordée de différentes manières par chaque pilote de Formule 1. Si certains préfèrent se concentrer sur leur préparation physique ou passer du temps avec leur famille, d'autres en profitent pour pratiquer certaines disciplines plus exigeantes.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Certains pilotes comme Valtteri Bottas n'ont pas raccrocher le casque durant l'hiver, le Finlandais disputera la Race of Champions en Suède.
© race of champions / Certains pilotes comme Valtteri Bottas n'ont pas raccrocher le casque durant l'hiver, le Finlandais disputera la Race of Champions en Suède.

Pas trop loin des pistes



Certains pilotes profitent de cette période libre dans leur emploi du temps pour participer à des compétitions automobiles auxquelles ils ne peuvent pas participer pendant le championnat du monde de Formule 1. Kevin Magnussen est ainsi revenu à l'endurance l'espace d'un week-end lors des 12 heures d'Abu Dhabi qui ont eu lieu sur le tracé de Yas Marina au début du mois de décembre.

Le pilote Danois a roulé au volant d'une Ferrari 488 GT3 du team MDK Motorsport et il pilotait aux côtés de son père Jan Magnussen lui aussi un ancien pilote de Formule 1. Il termine cette épreuve d'endurance à une honorable 5ème place dans sa catégorie.

Valtteri Bottas lui aussi reprendra la piste avant le début de la saison 2023, mais sur une autre surface, : le Finlandais participera à la Race of Champions en Suède à la fin du mois de janvier.

Le pilote de pointe d'Alfa Romeo défendra les couleurs de sa nation aux côtés de Mika Hakkinen lors de la ROC nations Cup et il se battra contre les autres pilotes en individuel pour aller chercher le titre de champion des champions.

Plus conservateurs



Une autre partie de la grille du championnat du monde de Formule 1 n'a pas bouleversé ces habitudes. À l'image de Charles Leclerc et Lewis Hamilton qui ont chacun passé du temps en famille ainsi que quelques sessions de ski, un sport prisé par les pilotes chaque hiver. Le champion du monde en titre n'a pas beaucoup communiqué sur ces activités pendant cette trêve hivernale.

Toutefois, le pilote néerlandais n'est pas resté inactif, il a en effet participé aux 24 heures du Mans virtuelles au début de ce mois de janvier. Il se prépare depuis des mois pour cette prestigieuse course qui l'évènement le plus important dans le monde du Sim-Racing. S'il n'a pas pu défendre ses chances de victoire malgré plusieurs heures passées en tête de la course à la suite de nombreuses déconnexions, le pilote Red Bull a démontré qu'il n'avait rien perdu de sa pointe de vitesse et de sa régularité.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut