Williams affirme ne pas être à vendre mais ne ferme pas la porte à des discussions avec Porsche

Après le mystère soulevé par une publication sur un des comptes Instagram, les spéculations voyaient Porsche arriver en Formule 1 avec Williams. Si un rachat pouvait être une idée, Williams confirme que ce n'est pas dans ses intentions de vendre l'équipe.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Porsche cherche toujours à rejoindre la F1 en 2026, à l'occasion de la nouvelle réglementation sur le groupe motopropulseur.
© Motors Inside / Porsche cherche toujours à rejoindre la F1 en 2026, à l'occasion de la nouvelle réglementation sur le groupe motopropulseur.
Ce lundi sur son compte Instagram de la Formule E, la marque allemande a supprimé toutes ses publications pour n’en laisser qu’une. La vidéo postée affichait en légende qu’il y aurait « quelque chose de grand » annoncé ce jour même, le lundi 16 janvier. Il n’en fallait pas moins pour faire enfler les spéculations sur une éventuelle arrivée de Porsche en Formule 1 en s'associant avec Williams. La plus grosse rumeur, celle d’une association avec un rachat important de l’écurie Williams a pris rapidement de l’ampleur.

Porsche cherche effectivement à entrer en Formule 1 à l’horizon 2026. Le constructeur ne pouvant pas arriver avec une équipe indépendante, les 10 autres équipes semblant réfractaires à accueillir et partager les revenus de la FOM en 11 au lieu de 10, cela devra passer avec une des équipes du plateau. Les négociations se sont faites dans un premier temps avec Red Bull Racing mais se sont rapidement soldée par un échec. Depuis, c’est Williams qui est apparu comme l’option la plus probable et même la seule possible vue que Sauber sera alliée avec Audi.

Plusieurs possibilités peuvent se faire pour cela. Porsche peut racheter Williams à Dorilton Capital, groupe auquel appartient l'écurie depuis 2 ans. Mais une autre possibilité concerne tout simplement une simple association Constructeur / Motoriste. Williams recherche en effet toujours un motoriste n'étant pas en capacité de produire leur propre moteur.

Williams a hier mis un terme aux rumeurs de rachat mais a laissé la porte ouverte à de possibles futurs échanges entre les deux entités en expliquant : « Les rumeurs selon lesquelles Williams Racing est en vente ne sont pas vraies. Nous sommes ouverts à toute discussion concernant la fourniture de moteurs avec les constructeurs à partir de 2026, lorsque la nouvelle réglementation sur les moteurs entrera en vigueur. »

« Nous sommes heureux de notre relation avec Mercedes et apprécions tous leurs efforts. » a aussi confirmé le porte parole de Williams.

Porsche aussi a amené de la clarté sur ce teaser sur la chaîne de médias sociaux de Formule E qui « n'est pas liée à la Formule 1 » via un porte-parole de la marque allemande.

« Nous avons remanié la présence sur les réseaux sociaux de nos trois programmes d'usine (TAG Heuer Porsche Formula E, Porsche Penske Motorsport et Porsche Coanda Esports Racing Team). Ils sont tous couverts par la même chaîne @Porsche.Motorsport (anciennement Formula E) sur Instagram maintenant. »

Si cette annonce mets fin à la vente de Williams, la volonté de Porsche d'arriver en F1 passera forcément par des négociations avec l'écurie créée par Franck Williams et la porte n'est pas fermée.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut