Robert Shwartzman entame une nouvelle phase de sa carrière en 2023

Le pilote de réserve de la Scuderia Ferrari va courir au sein du GT World Challenge Endurance Cup pour la saison 2023. Cet engagement dans une nouvelle discipline est la première étape de sa carrière hors de la Formule 1 puisque le pilote russe pourrait rouler en Indycar la saison prochaine.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Le jeune espoir de la Scuderia Ferrari évoluera dans une autre discipline en 2023.
© Scuderia Ferrari / Le jeune espoir de la Scuderia Ferrari évoluera dans une autre discipline en 2023.
Le champion de Formule 3 en 2019 et vice-champion de F2 en 2021 a passé une année 2022 très discrète en tant que pilote de réserve de la Scuderia Ferrari. Robert Schwartzman n'a pas couru en compétition la saison dernière et il revient donc pour en découdre en 2023. Cependant, il ne fait plus partie de la Ferrari Driver Academy et a intégré le pole Ferrari Competizione GT. Il disputera sa première saison en GT au sein du team AF Corse et évoluera au volant de la toute nouvelle 296 GT3. Ce championnat relevé lui permettra de participer à la plus prestigieuse course de GT au monde, les 24 heures de Spa.

Le jeune pilote russe a effectué un test en fin d'année dernière au volant d'une monoplace d'Indycar avec le team Chip Ganassi,. Satisfait de l'expérience, il considère la discipline reine du sport automobile américain comme une option intéressante pour la suite de sa carrière. De nombreux anciens pilotes de F2 (Santino Ferrucci, Calum Ilott...) se sont tournés vers la discipline américaine pour la suite de leur carrière et les résultats qu'ils ont obtenus sont loin d'être décevants.

« L'IndyCar est l'une des options et je pense que c'est toujours une très bonne option. Mais à ce stade, je n'ai rien de précis à dire » déclare-t-il à The Race. « C'est un peu un monde différent par rapport à la série européenne de mon côté, comment ils gèrent tout. Mais néanmoins, je pense que c'est très cool. C'est différent et c'est ce que j'aime. Je ne veux pas dire que c'est mauvais ou bon, pour moi, c'est juste différent, mais j'ai vraiment aimé ça. »

En 2023 donc Robert Shwartzman continuera d'être rattaché à Ferrari mais c'est bel et bien Antonio Giovinazzi qui reste le pilote de réserve en F1 si un problème devait arriver à Charles Leclerc ou Carlos Sainz-
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut