Tour de grille de la préparation physique des pilotes de F1 avant la reprise

J-31 avant le début des essais de pré-saison à Bahreïn. Après des vacances bien méritées il est maintenant l’heure pour les pilotes de reprendre les chemins de l’entraînement.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Carlos Sainz au GP à Bahreïn en 2022, le premier de la saison aussi cette année 2023
© Ferrari / Carlos Sainz au GP à Bahreïn en 2022, le premier de la saison aussi cette année 2023
En raison de la chaleur à l'intérieur des voitures et de la concentration extrême dont les pilotes doivent faire peuvent, les corps sont mis à rude épreuve à chaque course. Hors en raison des emplois du temps chargés pendant la saison, c’est avant le début de celle-ci que tout se joue. L’objectif pour les pilotes est donc de profiter de ces quelques semaines pour se bâtir la meilleure forme physique possible. Ski, musculation, karting…chacun s’organise à sa manière.

Lando Norris, Nyck De Vries ou Pierre Gasly ont par exemple partagé leurs efforts à la salle de sport sur les réseaux sociaux. Ce dernier, qui ajoute sous sa publication que « le jeu est en marche ».

Chez Ferrari c’est dans les Dolomites (Italie) que Charles Leclerc et Carlos Sainz ont effectué un camp d’entraînement. Au programme ski, escalade, musculation et tests physiques. « Le camp d’entraînement est maintenant terminé, j’ai adoré chaque seconde. Merci à toutes les personnes présentes. J’ai hâte d’être de retour dans la voiture, » a commenté le monégasque.

Il ajoute dans une vidéo publiée sur sa chaîne Youtube que ces quelques semaines sont « le seul moment où on a beaucoup de temps pour s'entraîner, progresser. Le reste de l'année on se maintient seulement ».

Effectivement entre les voyages, les obligations médiatiques et les weekend de Grand Prix il est difficile de trouver le temps pour continuer un entraînement si intense pourtant très important pour s'assurer une condition physique parfaite.

« Je pense que j'ai muri, chaque saison en F1 tu apprends des choses et il y a de petites améliorations chaque année. C'est la victoire qui me motive pour continuer de me préparer physiquement. » explique Charles Leclerc.

Deux salles deux ambiances chez Mercedes puisqu’on a pu voir Lewis Hamilton en stage en Antarctique tandis que George Russell était à Barkley pour préparer la saison 2023 à l’usine.

Le petit nouveau du paddock, Logan Sargeant, a lui effectué un stage d’entraînement au Portugal. « Je m’entraîne aussi dur que possible » confie t-il dans une vidéo publiée par son équipe.

Pierre Gasly confirme que le « travail est intense » sur le « cou, le dos, les bras. » Il explique notamment que « certains circuits sont biens plus physiques que d'autres. Il y a notamment une fatigue qui s'installe au fil des tours à Monaco ou dans certains circuits urbains. »

Quelques publications des pilotes partagés ces derniers jours :












Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut