Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Tour d'horizon des changements en F1 en 2023

F1. Règlement technique, nouveaux circuits, courses sprint, pilotes…on vous résume tout ce qui va changer en 2023.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
La bataille dans le 5e virage du Grand Prix d'Autriche
© Pirelli / La bataille dans le 5e virage du Grand Prix d'Autriche

La nouvelle saison de F1 est sur le point de commencer. Dans les prochains jours les écuries présenteront les monoplaces qui s’installeront sur la grille à partir du 23 février à l’occasion des essais à Bahreïn. Cette année Ferrari veut gagner les deux championnats, Mercedes veut retrouver sa place au sommet tandis que Red Bull ne se laissera pas faire et fera tout pour défendre son titre. En attendant que le spectacle commence, voici tout ce qu’il faut savoir concernant les changements qui attendent les dix écuries.

Nouveaux circuits

La première nouveauté à noter est le retour au calendrier de deux Grand Prix. Celui de Las Vegas, qui s’était déjà déroulé dans les années 80 revient avec un nouveau tracé. Il se déroulera de nuit, dans les rues de la ville avec comme décor le Casino et les hôtels de luxe.

Plus récents, le Grand Prix du Qatar qui s’était tenu pour la première fois en 2021 resurgit cette saison après une absence en 2022 afin de préparer la coupe du monde de football. Ce rendez-vous n’est d’ailleurs pas prêt de disparaître puisque le pays à signé un contrat de dix ans avec la F1.

Les courses sprint

Ici on passe la vitesse supérieure, si le format reste le même, le championnat passe de trois à six sprints. Ces courses se dérouleront à l’occasion des Grand Prix d’Azerbaïdjan, d’Autriche, de Belgique, du Qatar, des Etats-Unis (Austin) et du Brésil.

Les sprints seront également l’occasion de tester l’activation du DRS un tour plus tôt. Si le test s’avère concluant cela pourrait devenir le cas pour tous les Grand Prix du championnat.

A noter enfin que tout dommage subi pendant une course sprint ne sera pas comptabilisé dans la limite budgétaire contrairement à la saison précédentes, permettant ainsi aux pilotes de prendre peut être plus de risques bien que la limite psychologique réside dans le fait de ne pas perdre de position pour la course longue du dimanche.

Les pilotes

Rien à signaler du côté des écuries, ce seront les même que pour la saison précédente. Du côté des pilotes, par contre, on constate une petite réorganisation. Sebastian Vettel, qui a pris sa retraite, Mick Schumacher et Nicolas Latifi, qui n’ont pas trouvé de baquet, seront absents de la grille. Daniel Ricciardo, remplacé chez McLaren a finalement été repêché par Red Bull comme pilote de réserve.

Fernando Alonso quitte Alpine et rejoint Aston Martin. Il est remplacé par Pierre Gasly qui constituera un duo "made in France" avec Esteban Ocon. Haas a choisi Nico Hülkenberg pour supplanter Schumacher.

La saison 2023 accueille aussi trois petits nouveaux. Oscar Piastri arrive chez McLaren et Logan Sargeant chez Williams pour leur première saison au sein de la compétition reine. Nyck De Vries, qui avait remplacé Alexander Albon lors du dernier GP de Monza, débutera cette année en tant que titulaire après avoir signé chez AlphaTauri.

Changements techniques

Après la révolution de 2022 le mot d’ordre cette année sera plutôt stabilité. Quelques ajustements sont tout de même à signaler d'un point de vue technique mais aussi sécuritaire.

Réhausse des hauteurs de caisse
En raison du marsouinage constaté sur les monoplace à effet de sol, la hauteur de caisse sera rehaussée de 10 mm afin de limiter le phénomène. L'impact de cette mesure est très important car l'effet de sol étant réduit, l'adhérence sera forcément impactée dans les virages et donc les vitesses réduites, voire les fautes des pilotes favorisées.

Arceau de sécurité modifié
Après l’impressionnant accident de Zhou à Silverstone, l’arceau de sécurité va être renforcé dans son ensemble au niveau de sa structure supérieur. Sa hauteur sera augmentée de 50 mm, il sera ainsi positionné au plus haut à 95 cms du sol. La courbure en tête de la structure sera également désormais imposée pour atteindre 20 mm afin de mieux répartir les forces en cas de retournement de la monoplace. Enfin, des tests plus poussés seront réalisés au niveau de la FIA afin de permettre de contrôler l'impact d'un retournement des monoplaces sur la structure de l'arceau.

Augmentation du poids des F1
Le poids des monoplaces a atteint 798kg en 2022 faisant d'elles les formules 1 les plus lourdes de l'histoire. Cette année un petit régime s'impose puisque leur poids de devra pas dépasser les 796kg.

Rétroviseurs plus gros
Pendant l'été des rétroviseurs plus gros avaient été testés par certaines équipes. Ce sera donc bien mis en place dès 2023 puisque la longueur des rétroviseurs sera augmentée de 5 cms.

Des tests à venir en vue de nouveautés en 2024

Kit pluie pour les roues
La FIA travaille également sur une solution pour réduire la projection d'eau et donc permettre une meilleure visibilité. Le noyau de ce dispositif serait de pouvoir installer une pièce sur les voitures afin de carrosser les roues arrière en cas de forte pluie. Des prototypes sont à l'étude et pourraient être proposés dès la moitié de la saison 2023 même si 2024 semble plus réaliste.

Nouveau format de qualification
Enfin, le format de qualification pourrait bien être modifié. Le Revised Qualifying Format [ndlr : Format révisé des qualifications] fera son arrivée lors de deux évènements encore inconnus. Les composés de pneus seront obligatoires pour chaque étape des qualifications : pneus durs et Q1, medium en Q2 et tendres en Q3. Pendant ses évènements RQF, chaque pilote ne pourra utiliser que 11 jeux de pneus sec, 4 jeux d'intermédiaire et 3 jeux de pluie contre 11 jeux de chaque pour les qualifications classiques.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut