Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La F1 s'unit à l'Unicef

F1. Un partenariat pluriannuels avec l'aide humanitaire dans lequel la F1 veut contribuer à fournir une éducation aux enfants vulnérables partout dans le monde.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
La F1 veut contribuer à fournir une éducation aux enfants vulnérables partout dans le monde.
© Formula 1 / La F1 veut contribuer à fournir une éducation aux enfants vulnérables partout dans le monde.

Cette association entre la F1 et l'Unicef aura parmi ces priorités d'améliorer l'accès à une plateforme numérique portable qui permet aux enfants de continuer à apprendre en ligne et hors ligne. Ce passeport d'apprentissage est actuellement opérationnel dans 26 pays et, avec le soutien de la F1, pourrait être étendu à 19 autres pays et permettra le lancement d'une version hors ligne pour les enfants au Mexique et au Brésil.

« Dans un sport où la recherche, la technologie et l'innovation jouent un rôle essentiel dans le succès d'un pilote et d'une équipe, l'éducation est au cœur de la Formule 1 », a commenter le président de la FOM, Stefano Domenicali, sur Formula1.com.

« Le partenariat avec l'UNICEF nous permettra d'utiliser efficacement la plate-forme mondiale de notre sport pour aider à combler le fossé éducatif vécu par les enfants les plus vulnérables du monde. »

« Chaque enfant a droit à une éducation de qualité et à être protégé en cas d'urgence. Nous sommes fiers de pouvoir jouer un rôle en veillant à ce que les enfants les plus vulnérables soient dotés des connaissances et des compétences dont ils ont besoin pour atteindre leurs objectifs. »

En plus de rendre accessible une éducation de qualité, la collaboration à également pour but, de permettre un renforcement de l'aide humanitaire dans le monde entier. De cette façon, les enfants devraient être mieux protégés dans les situations d'urgence, comme c'est actuellement le cas dans les zones touchées par les récents tremblements de terre en Turquie et en Syrie.

De son côté Jon Sparkes, directeur général du Comité britannique pour l'UNICEF indique :

« Avec la Formule 1, nous lançons un nouveau partenariat qui contribuera à faire en sorte que davantage d'enfants aient accès à un apprentissage de qualité et à la formation professionnelle dont ils ont besoin pour réussir à l'école, au travail et dans la vie. »

« À l'UNICEF, nous pensons que le sport joue un rôle unique en rassemblant les gens, en nous aidant à résoudre les problèmes les plus importants qui affectent les enfants, y compris ceux qui sont pris dans des urgences humanitaires. »

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut