Un tribunal suspend les sanctions pour Nikita Mazepin, qui pourra courir à nouveau en Europe

F1. Nikita Mazepin avait été inclus sur la liste des personnalités russes sanctionnées par l'Union européenne, tout comme son père, l'oligarque Dmitry Mazepin, suite à l'invasion de la Russie en Ukraine.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le pilote russe Nikita Mazepin avait été mis de côté par Haas suite à l'invasion de la Russie en Ukraine.
© Haas / Le pilote russe Nikita Mazepin avait été mis de côté par Haas suite à l'invasion de la Russie en Ukraine.

Selon l'AFP, le président du Tribunal de l'Union européenne a émis une ordonnance mercredi pour suspendre certaines des sanctions imposées au pilote russe Nikita Mazepin en relation avec le conflit en Ukraine, afin de lui permettre de participer à une compétition de Formule 1.

Motors Inside sans pub ?

Cette mesure provisoire a été prise en attendant une décision finale dans l'affaire en question. Elle permet à Nikita Mazepin de se rendre dans l'Union européenne afin de négocier un contrat avec une écurie automobile. Si ses négociations sont couronnées de succès, il sera autorisé à participer à des compétitions automobiles, y compris en Formule 1, qui se dérouleront sur le territoire européen.

« Je suis très heureux de cette décision, qui me donne l'espoir de reprendre ma carrière professionnelle dans la course automobile internationale », a réagi Nikita Mazepin auprès de l'AFP.

Nikita Mazepin avait été écarté de Haas suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. En mars 2022, il a été inclus sur la liste des personnalités russes sanctionnées par l'Union européenne, tout comme son père, l'oligarque Dmitry Mazepin, qui est propriétaire et PDG de la société de produits chimiques Uralchem. Ce dernier opère ainsi dans des secteurs économiques qui sont une source importante de revenus pour la Russie, selon les conclusions de l'UE. Il a aussi joué un rôle central dans la carrière de son fils, le soutenant économiquement depuis ses débuts en F1, via notamment le sponsor de Haas, le groupe russe Uralkali. Dmitry Mazepin est actionnaire de cette entreprise via Uralchem.

Sous drapeau neutre

Mais ça, c'était sans compter sur l'invasion de la Russie en Ukraine en février 2022 : Haas avait alors pris la décision immédiate de couper les ponts avec les Russes, faisant alors appel au Danois et retraité Kevin Magnussen pour venir remplacer Mazepin aux côtés de Mick Schumacher.

À noter toutefois : la décision du président du Tribunal de l'Union européenne ne permet pas à Mazepin de rejoindre une équipe ayant des liens avec son père ou toute autre personne sanctionnée par l'UE. Si Nikita Mazepin trouve une équipe pour courir, il devra s'engager à concourir sous un drapeau neutre et à signer le Code des pilotes établi par la Fédération internationale de l'automobile en conséquence.


Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Nikita Mazepin

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut