Hamilton fait son mea-culpa

Interrogé en conférence de presse, le septuple champion du monde a reconnu que les propos qu'il a tenu en marge du Grand Prix de Bahreïn étaient déplacés tout en précisant que l'équipe doit continuer à progresser.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Le septuple champion du monde est revenu sur ses déclarations et évoque son avenir avec Mercedes
©Mercedes / Le septuple champion du monde est revenu sur ses déclarations et évoque son avenir avec Mercedes
A l'arrivée de la première course de la saison, Lewis Hamilton termine cinquième, loin derrière le vainqueur, Max Verstappen. Sa voiture n'a rien pu faire non plus face à l'Aston Martin de Fernando Alonso. Amer, la Britannique n'a pas hésité à critiquer ouvertement son équipe.

Il leur avait alors reproché de ne pas avoir été écouté sur le développement de la W14, avant de dire ouvertement que son écurie avait mal fait les choses : « Ils n’ont pas bien fait les choses cette fois-ci, ils n’ont pas bien fait les choses l’année dernière, mais cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas bien faire les choses à l’avenir », déclarait le pilote.

Hamilton reconnait des mots inappropriés



En conférence de presse à la veille du Grand Prix d'Arabie Saoudite, Lewis Hamilton a reconnu que ses mots n'étaient peut-être pas appropriés. « Avec le recul, je pense que je n'ai pas nécessairement employé le meilleur choix de mots, » avoue t-il.

Néanmoins, le septuple champion du monde se veut rassurant pour la suite de la saison, en affirmant vouloir faire bouger les choses : « Nous avont tous besoin d'un coup de pied. Ce qui est important, c’est que nous continuions à communiquer, à nous serrer les coudes […] Nous devons maintenant commencer à prendre des décisions audacieuses afin de réduire l’écart. »

Ces derniers temps, des rumeurs ont émergé quant à un possible départ d'Hamilton, dont le contrat expire à la fin de l'année. Mais le pilote Mercedes a tenu à mettre les choses au clair à ce sujet : « Je crois toujours à 100% en cette équipe, et c’est ma famille et je suis ici depuis longtemps, donc je n’ai pas l’intention d’aller ailleurs ». Concernant une prolongation, il révèle d'ailleurs à Sky Sports : « Nous sommes en pourparlers. »
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut