Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Red Bull ne se voit pas aussi dominante qu'à Bahreïn

F1. A l'issue de la première journée d'essais libres, les deux pilotes à commencer par Max Verstappen affichent un rythme imposant, mais pour eux, l'écart avec ses concurrents pourrait se réduire.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les deux pilotes Red Bull s'attendent à voir l'écart avec ses rivaux se réduire.
© Red Bull / Les deux pilotes Red Bull s'attendent à voir l'écart avec ses rivaux se réduire.

Ce vendredi Max Verstappen a terminé en tête des deux séances d'Essais Libres, quand son coéquipier a pris le deuxième temps en EL1 et le troisième en EL2.

Actuellement en pleine forme depuis le début de saison, le Néerlandais était satisfait de ses séances même s'il y a encore du travail à faire : « Nous avons eu une journée positive, mais je pense qu’il y a encore pas mal de choses que je pense que nous pouvons faire mieux », déclare le Néerlandais. Le double champion du monde souligne que l'écart s'est réduit avec ses rivaux sur les longs relais. A l'issue de la deuxième séance d'essais, 11 pilotes se tenaient dans la seconde : « Sur le long terme, je pense que tout semblait assez proche l’un de l’autre, mais c’est plus à cause de la gestion des pneus […] Avec un circuit à faible dénigrement, je pense que les temps au tour sont tous très proches, donc ce n’est certainement pas comme Bahreïn », précise Verstappen.

Red Bull prenable dimanche ?

L'écurie Red Bull semble moins sereine malgré un début de saison tonitruant. Au cours de la deuxième séance d'essais libres, Max Verstappen s'est plaint d'un problème de rétrogradation sur sa voiture, qui était déjà apparu en course il y a deux semaines. A ce sujet Verstappen à souligné qu'il fallait « simplement peaufiner les choses avec les rétrogradations ». De son cote Pérez a révélé avoir subi un problème mécanique là aussi en deuxième séance : « Nous avons eu un petit problème avec la voiture mécaniquement, que nous espérons pouvoir régler pour demain », déclare le Mexicain. Pour le moment, Fernando Alonso semble être le seul pouvant réellement jouer la pole face aux Red Bull, troisième et deuxième des essais. Mais l'équipe autrichienne s'attend à un rapprochement de ses rivaux : « Dans l’ensemble, nous semblons être forts, mais la concurrence est là comme prévu. Je m’attends à ce que quelques-unes des équipes rivales montent en puissance demain », déclare Sergio Pérez.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut