Kevin Magnussen offre un premier point pour Haas à Djeddah

F1. La bataille entre le pilote danois et Yuki Tsunoda sur son AlphaTauri est presque passée inaperçue. Pourtant cruciale puisqu'elle offrait le dernier point en lice à Djeddah, que Kevin Magnussen a finalement obtenu.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Bloqué derrière Tsunoda, le Danois a trouver l'ouverture à cinq tours du but.
© Haas / Bloqué derrière Tsunoda, le Danois a trouver l'ouverture à cinq tours du but.

La première manche de la saison, a été synonyme de déception pour Haas, repartie hors du Top 10 ;la seconde manche à Djeddah, a été celle du soulagement, avec un premier point marqué par Kevin Magnussen.

Motors Inside sans pub ?

Une bataille sur 20 tours

Treizième sur la grille de départ, le pilote Haas a été le premier du plateau à s'arrêter au neuvième tour, passant en pneus durs. Après l'abandon de Lance Stroll et la sortie de la voiture de sécurité, il pointait à la porte de points.

Dès le 25e tour, il a dû entreprendre de faire sauter le bouchon Tsunoda et son AlphaTauri, alors 10e. Le pilote danois y est finalement parvenu, à quelques tours du but, en plantant les freins à l'intérieur au virage un, non sans blocage de roues, tout comme le Japonais, mais qui a finalement dû céder.

« C'était un bon dépassement », indique avec soulagement Kevin Magnussen.

« Yuki a fait un excellent travail de défense et m'a gardé derrière lui pendant de nombreux tours, en plaçant sa voiture à tous les bons endroits pour détruire mon aérodynamique dans les moments cruciaux et en prenant toujours de bonnes sorties dans le dernier virage pour défendre au virage 1, et j'ai fini par l'avoir. »

Grâce à ce point, l'écurie Haas, est désormais 7e au classement des constructeurs, devant Williams, AlphaTauri et McLaren.

« Je suis vraiment heureux », exprime le pilote de 30 ans.

« Je pense que nous avons fait un bon pas en avant ce week-end sur les réglages, beaucoup mieux sur la dégradation des pneus aujourd'hui qu'à Bahreïn, donc nous devons être vraiment heureux de cela. »

« Je pense que nous avons fait un pas en avant et j'espère que cela se traduira à Melbourne et dans les prochaines courses. Nous allons revenir à des courses plus difficiles sur le plan du tarmac, et nous verrons alors si nous avons réellement fait un pas en avant. Mais je suis content pour aujourd'hui. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Haut