Mike Krack reconnait avoir pensé à Vettel pour remplacer Stroll

F1. Lance Stroll a failli manquer le premier Grand Prix de la saison, après un accident de vélo. Les têtes pensantes d'Aston Martin ont bien failli sortir Sebastian Vettel de sa retraite !

Logo Mi mini
Rédigé par Par
La patron d'Aston Martin reconnait avoir pensé à Vettel pour remplacer Stroll à Bahreïn.
©Aston Martin / La patron d'Aston Martin reconnait avoir pensé à Vettel pour remplacer Stroll à Bahreïn.

Avant la première course de la saison à Bahreïn, la situation d'Aston Martin était délicate. Lance Stroll était incertain après avoir été victime d'un accident de vélo, avec de graves blessures au poignet. Résultat : Felipe Drugovich a remplacé le Canadien pendant les essais hivernaux.

Motors Inside sans pub ?

Finalement, Stroll a pris le départ malgré des difficultés à tourner le volant avec son poignet gauche. Mais Mike Krack reconnait depuis avoir pensé « à 100% » à un retour de Sebastian Vettel au volant. Interrogé dans le podcast F1 Nation Mike Krack n'a pas fait la démarche auprès de l'Allemand par respect pour l'annonce de sa retraite. « Nous avons beaucoup de respect pour Sebastian et sa décision qu’il a prise à l’époque. Je pense que cela n’aurait pas été correct, même pour nous. Nous voulions respecter sa manière d’être, ce qu’il avait décidé, et nous ne voulions pas le mettre dans une position difficile », déclare la patron d'Aston Martin.

Un Sebastian Vettel gentleman

Interrogé sur sa relation depuis avec l'Allemand, le Luxembourgeois a souligné le comportement de gentleman de l'ancien pilote : « Sebastian était Sebastian. Il nous a félicité, très gentleman, pour notre premier podium à Bahreïn », précise-t-il.

« Je lui ai toujours dit ’tu sais, c’est aussi ton mérite’ parce qu’il nous a vraiment fait progresser par rapport aux deux années précédentes ». Mike Krack insiste aussi sur l'importance qu'a eu Vettel dans la situation de l'équipe actuelle : « Il nous a fait grandir dans beaucoup de domaines où nous avons beaucoup appris et nous avons beaucoup progressé. Il a donc certainement joué un rôle dans la situation actuelle ». Le technicien salue le respect qu'il a eu avec l'équipe : « Il n’était pas dans une sorte de stade de regret ou quoi que ce soit, car il était très conscient de sa décision quand il l’a prise et je pense que le respect entre lui et l’équipe ou le respect entre lui et moi se voit vraiment dans ces moments où il nous félicite », déclare Mike Krack.

Garder les pieds sur terre dans l'équipe

Mike Krack a également été interrogé sur la forme actuelle de l'écurie. Après deux courses Aston Martin compte deux podiums avec Fernando Alonso et s'installe pour le moment comme la deuxième force du plateau 2023 derrière Red Bull.

Mais le technicien préfère relativiser et garder les pieds sur terre : « L’essentiel est de rester concentré, ce n’est pas automatique, il faut toujours être au top de sa forme. Et dès que tu ne l’es pas, quelqu’un est devant toi, donc c’est un ensemble et il faut gérer tout cela », tempère le Luxembourgeois avant d'ajouter que « cette équipe de Silverstone est dans le business depuis très, très longtemps, et les gens savent ce que c’est que la course auto. Donc je n’ai pas peur qu’ils perdent pied, mais nous devons gérer la situation ».

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Sebastian Vettel

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut