Grand Prix d'Australie - Les perspectives de course

F1. Au terme d'une séance de qualification à rebondissements, Max Verstappen se retrouve talonné par les deux Mercedes. Et même si les performances des Ferrari semblent en retrait, la course pourrait réserver quelques surprises. Que pouvons-nous attendre du Grand Prix australien ?

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le pilote anglais peut-il ouvrir son compteur de victoire en Australie ?
©Mercedes / Le pilote anglais peut-il ouvrir son compteur de victoire en Australie ?

George Russell peut-il l'emporter ?

Motors Inside sans pub ?

Jusqu'à Q3, le week-end de Mercedes semblait prendre la tournure des précédents Grand Prix. Même si Max Verstappen est loin devant en termes de chrono, ce dernier a eu toutes les peines du monde à aligner trois secteurs sans problème. Le pilote de la Red Bull a semblé en difficultés avec l'équilibre global de sa monoplace, tantôt en sous-virage, tantôt en survirage.
Ce sont autant de faits qui nous font espérer qu'à deux, les pilotes Mercedes pourront s'entraider pour aller chasser la victoire. D'autant que la RB19 semble subir quelques problèmes de fiabilité en ce début de saison.
Plus à l'aise au volant de la W14 que son septuple champion du monde d'équipier, George Russell pourrait être le grain de sable dans l'engrenage Red Bull/Verstappen ce week-end.

La remontada de Sergio Perez

Nous évoquions la fiabilité de la RB19. Elle a été mise à mal en qualification à Djeddah, privant Max Verstappen d'une éventuelle pole position. Elle a également fait défaut à Sergio Perez dès le troisième virage en Q1.
Le pilote mexicain partira en fond de grille, à l'instar de son équipier néerlandais en Arabie Saoudite il y a deux semaines.
Autant la remontée du champion du monde en titre paraissait "facile" sur le tracé saoudien, autant la tâche sera plus ardue pour Perez à l'Albert Park. Les conditions météo font que l'adhérence est plus précaire ce week-end, et même si le circuit est pourvu de quatre zone DRS, les conditions de dépassement sont un peu moins facilitantes en Australie.

Si Sergio Perez souhaite conserver ses chances de se battre pour la couronne mondiale, il devra préserver ses pneus, son moteur, et sa monoplace, ce qui risque de perturber sa remontée.

Le cas Ferrari

Autant Aston Martin est la révélation de ce début de saison, autant Ferrari en est l'une des plus grosses déception.
Il était annoncé un gain substantiel au niveau de la puissance moteur. Mais finalement, en piste le chrono prouve que l'équipe italienne n'a pas progressé, ou trop peu. Alors que tous leurs adversaires ont réussi à grappiller des dixième çà et là, la SF-23 semble au maximum de ses capacités.

Charles Leclerc espère avoir un rythme plu satisfaisant en course, mais nous avons bien vu qu'à Djeddah les sensations n'étaient pas là.
Il apparaît peu probable que l'équipe italienne puisse revenir sur le podium tant Fernando Alonso et les deux pilotes Mercedes semblent motivés et performants pour au moins atteindre les deuxième et troisième places en course.

L'espérance pour Alpine ?

Notre "équipe de France" de Formule 1 progresse petit à petit dans la compréhension de la monoplace. Avec Pierre Gasly en Q3, ils prouvent une nouvelle fois qu'ils ont le potentiel pour être la cinquième force du plateau avant d'aller chercher mieux.
Esteban Ocon, victime du trafic durant son dernier tour rapide échoue en Q2, mais avait clairement le rythme pour rejoindre son équipier normand en Q3.
Nous pouvons donc espérer une double arrivée dans les points pour nos frenchies dimanche. En Australie, le Grand Prix est souvent perturbé par des faits de course qui pourraient profiter à l'équipe Alpine.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Haut