Michael Masi ouvert à la discussion avec Hamilton

F1. Dans un entretien au Daily Mail, l'ancien directeur de course s'est dit "ouvert" à la discussion avec Lewis Hamilton suite au scénario du Grand Prix d'Abu Dhabi en 2021.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
L'ancien directeur de course s'est dit ouvert à la discussion avec Hamilton après Abu Dhabi 2021
©FIA / L'ancien directeur de course s'est dit "ouvert" à la discussion avec Hamilton après Abu Dhabi 2021

On ne l'avait plus vu depuis deux ans 2021. De retour dans le paddock pour le Grand Prix d'Australie, l'ancien directeur de course Michael Masi s'est exprimé pour la première fois à propos du scénario du Grand Prix d'Abu Dhabi en 2021 qui privé Lewis Hamilton d'une huitième couronne mondiale dans le derniers tours. L'Australien s'est dit "ouvert" à la discussion avec le pilote Britannique.

Motors Inside sans pub ?

Lors du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021, Lewis Hamilton s'est vu privé d'un huitième titre mondial dans le dernier tour. Après le crash de Nicholas Latifi, Michael Masi avait relancé la course dans le dernier tour, permettant entre temps à Max Verstappen de mettre des gommes neuves. Le Néerlandais avait ensuite dépassé le Britannique pour s'offrir son premier titre mondial. A l'arrivée Hamilton avait déclaré que cette coursé était "manipulée". S'en est suivie une énorme polémique aboutissant au départ de Masi de la FIA.

Dans un entretien au Daily Mail, Michael Masi a rebondit sur ceux qui estiment que cette course fut une injustice et offre une main tendue à Lewis Hamilton pour en discuter : « Ils ont leur point de vue et ont droit à leur point de vue », déclare le Britannique avant d'ajouter : « Si on me demande d’avoir une discussion, je suis ouvert à cela, et je l’ai toujours été ».

Un nouveau départ

Après le Grand Prix d'Abu Dhabi, Michael a été débarqué de la FIA et s'est éloigné des circuits après avoir subi des insultes et des menaces suite à ce scénario : « Quand je me suis arrêté à la FIA, j’ai dit à mes parents : Ces jours sont terminés pour moi Je leur avais dit après les retombées d’Abu Dhabi de ne pas prendre la peine de lire ou de regarder quoi que ce soit. Ce n’est pas sain. L’endroit peut être un endroit très toxique. À bien des égards, les médias sociaux peuvent être un excellent outil, mais pas si bon dans d’autres », déclare l'Australien. L'ancien directeur de course a pu compter sur le soutien de sa famille et ses proches : « Il y avait des gens à qui je parlais en privé, ma partenaire de l’époque, elle était un soutien incroyable, et des amis et de la famille », déclare-t-il.

Après cette pause Michael Masi est revenu dans le milieu automobile et est président de la commission Supercars en Australie depuis aout 2022. Depuis le début de l'année il est aussi membre de la fédération Australienne de Karting.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut