Nous soutenir

Motors Inside lance ses abonnements à partir de 4€ / mois, sans engagement. Depuis toujours, nous privilégions la qualité et le confort de nos visiteurs.

0 publicité = 0 revenu.

Pour nous soutenir et nous aider à nous rendre sur les Grand Prix afin de vous proposer du contenu exclusif et de qualité, soutenez-nous.

Découvrir
nos abonnements

De nombreux changements au classement après le chaos du Grand Prix d'Australie

Le champion du monde en titre Max Verstappen se distancie un peu plus de ses rivaux au terme de cette course à Melbourne.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Max Verstappen a remporté le Grand Prix d'Australie.
© Red Bull / Max Verstappen a remporté le Grand Prix d'Australie.
Après le chaos du Grand Prix d'Australie, de nombreuses cartes ont été redistribuées dans les classements pilotes et constructeurs. Là où rien ne change, d'abord, c'est en tête de classement : suite à sa victoire, Max Verstappen dispose désormais d'une avance confortable de 15 points sur son poursuivant et coéquipier, Sergio Pérez. Ce dernier voit par contre Fernando Alonso se rapprocher à 9 points, à la suite du nouveau podium de l'Espagnol.

Mais derrière, Lewis Hamilton revient à la charge grâce à sa deuxième place, désormais à 7 points du pilote Aston Martin, alors qu'il était jusqu'alors à égalité avec Carlos Sainz. Le pilote Ferrari a, lui, tout perdu avec sa pénalité de cinq secondes après son accroche avec Alonso. Il chute en cinquième position, à 18 points du Britannique. Mauvaise opération également pour George Russell, qui perd une place au profit de Lance Stroll. Et n'oublions pas Charles Leclerc, qui perd lui aussi encore une place (9e) au classement après son DNF dès le troisième virage.

Les heureux gagnants des événements improbables de cette course ne sont autres que les McLaren, et c'était pourtant loin d'être gagné. À la suite de la pénalité de Sainz et des carambolages après le deuxième drapeau rouge, Norris et Piastri ont tous deux terminé dans les points, pour la première fois cette saison, ce qui confère au Britannique la 8e place, devant le Monégasque. Nico Hülkenberg, Guanyu Zhou et Yuki Tsunoda gagnent également leurs premiers points de 2023.

Du côté des constructeurs, Red Bull conforte son avance, désormais 58 points devant Aston Martin. Mercedes perd au change à cause du DNF de Russell, se retrouvant à 9 points de l'écurie britannique, alors qu'elles étaient auparavant ex-aequo. McLaren est le grand gagnant niveau constructeurs, passant de la dernière place à la 5e, grâce aux performances de ses pilotes qui ont su profiter des abandons, notamment du double DNF chez Alpine (6e). La Scuderia Ferrari reste quatrième, mais accuse à présent un retard de 30 points sur Mercedes, Sainz et Leclerc étant hors des points...

Le classement des pilotes après le Grand Prix d'Australie



PilotePointsEcarts
1Max Verstappen69
2Sergio Perez54-15
3Fernando Alonso45-9
4Lewis Hamilton38-7
5Carlos Sainz20-18
6Lance Stroll200
7George Russell18-2
8Lando Norris8-10
9Charles Leclerc6-2
10Nico Hülkenberg60
11Pierre Gasly4-2
12Esteban Ocon40
13Valtteri Bottas40
14Oscar Piastri40
15Zhou Guanyu3-1
16Kevin Magnussen1-2
17Yuki Tsunoda10
18Alexander Albon10
19Logan Sargeant0-1
20Nyck de Vries00


Le classement des constructeurs après le Grand Prix d'Australie



EquipePointsEcarts
1Oracle Red Bull Racing123
2Aston Martin Aramco Cognizant F1 Team65-58
3Mercedes-AMG Petronas Motorsport56-9
4Scuderia Ferrari26-30
5McLaren F1 Team12-14
6BWT Alpine F1 Team8-4
7Alfa Romeo F1 Team ORLEN7-1
8Haas F1 Team70
9Williams Racing1-6
10Scuderia AlphaTauri10

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Donnez la bonne réponse à ce test anti-robot.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Passionnés

Motors Inside c'est :
- 15 déplacements sur des Grand Prix / saison,
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité, sans publicité.

Découvrir
nos abonnements
Haut