Ayrton Senna au GP de Monaco 1992 en McLaren

Imola 1994 : Un week-end encore dans les mémoires, il y a 29 ans avec la disparition de Ratzenberger et Senna

Logo Mi mini blanc
Rédigé parPar
© Wikimedia

F1. Du 29 avril au 1er mai 1994, la Formule 1 connaissait le week-end le plus tragique de son histoire. C'est au cours de ce week-end que Roland Ratzenberger et Ayrton Senna ont trouvé la mort.

La Formule 1 a beau être un sport magnifique qui fait vibrer des millions de fans à travers le monde, il n'en reste pas moins un sport où la prise de risque et le danger sont présents. Ce week-end de 1994 à Bologne sur le circuit de « l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari » a été l'occasion de s'en rappeler. 29 ans après, ce Grand Prix de Saint-Marin 1994 les souvenirs des accidents mortels d'Ayrton Senna et Roland Ratzenberger son encore dans toutes les mémoires. Barrichello, les prémices d'un week-end cauchemardesqueDès la journée du vendredi, le signe d'un week-end catastrophe se fait sentir. Durant la première séance de qualifications, Rubens Barrichello, au volant de sa Jordan décolle sur un vibreur de la Varianta Bassa à près de 225 km/h. Il percute le mur de pneus et effectue plusieurs tonneaux, avant que sa voiture ne s'arrête sur le toit. Il perd ...

1 mois premium
Cet article est premium. Il est payant et nous aide à financer notre rédaction et nos déplacements sur les Grand Prix.
Accédez à cet article
Aucune publicité
Tous les contenus premiums
Les albums photos en illimité
Pas d'engagement
443€ 20
8 caractères minimum : 1 minuscule, 1 majuscule et 1 chiffre.

Déjà un compte ? Me connecter

décrète trois jours de deuil national pour leur héros. Le jour de ses obsèques à Sao Paulo, sur la route du cimetière de Morumbi, le cortège funèbre avance au milieu de centaines de milliers de personnes. Son cercueil est porté par de nombreux pilotes comme Jackie Stewart, Emerson Fittipaldi, Gerhard Berger, Rubens Barrichello et Alain Prost. L'équipe nationale de football brésilienne lui rend également un hommage après leur victoire en finale de la Coupe du Monde 1994 face à l'Italie.
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.
divider graphic

Autres mags magazines

Tous les magazines
HistoireAyrton SennaImola

Dernières aActus F1

Toutes les actualités F1
Haut