Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Charles Leclerc bat le record du tour à Bakou

F1. Le pilote monégasque a signé, le vendredi, la pole position pour le grille de départ du Grand Prix d'Azerbaïdjan. Il a amélioré le record du tour de plus de deux dixièmes.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Charles Leclerc a amélioré le record du tour à Bakou
© Ferrari / Charles Leclerc a amélioré le record du tour à Bakou

Dans un nouveau format de week-end, avec l'introduction du "Sprint Shootout" le samedi, la séance de qualifications pour déterminer la grille de départ du GP a eu lieu le vendredi. Charles Leclerc a signé la pole position avec un tour effectué en 1'40.203. Il a amélioré le précédent record de 0.292. Une performance intéressante depuis l'instauration de la nouvelle règlementation en 2022.

Des monoplaces plus lourdes

Ce nouveau règlement, apparu l'an dernier, a apporté des modifications importantes au design des voitures. À commencer par le poids de celles-ci : passage aux roues 18 pouces contre 13 avant, augmentation du poids du moteur, ajout de pièces de sécurité, etc. Les véhicules ont pris en moyenne 25 kg. Ce déficit de vitesse pouvait engendré une perte de plusieurs secondes au tour selon les circuits.

À vide ces nouvelles monoplaces pèsent pratiquement 800 kg, auxquels il faut ajouter les 110 kg d'essence embarqués au départ, plus le poids du pilote. Une fois tous ces éléments mis bout à bout, on se rend compte qu'une voiture pèse plus d'une tonne.

Des temps au tour plus rapides qu'en 2022

Si les pilotes ont dû avoir un temps d'adaptation en 2022, ils semblent avoir dompté leur voiture, pour les écuries de pointe en tout cas. Même si pour une séance de qualifications, les Formule 1 n'embarquent pas les 110 kg d'essence comme pour le dimanche. En effet, nous vous indiquions que les meilleurs temps au tour étaient plus rapides en ce début de saison, comparé à ceux de la saison dernière (sur les 4 premiers GP).

Cette performance ne l'a pas empêché de subir la loi des Red Bull en course. Il a terminé sur la troisième marche du podium, signant ainsi son meilleur résultat depuis le début de la saison.

L'ancien record du tour en qualifications était détenu par Valtteri Bottas, qui avait signé un chrono en 1'40.495s, pour s'adjuger la pole lors de l'édition 2019.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Charles Leclerc

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut