Helmut Marko critique envers Mercedes et à la FIA au sujet des diminution des zones de DRS

F1. Les Red Bull sont-elles injustement visées par les changements apportés aux zones DRS ? Helmut Marko le pense.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Helmut Marko, responsable du programme de détection de jeunes pilotes mis en place par Red Bull Racing grâce à sa filière.
© Motors Inside / Helmut Marko, responsable du programme de détection de jeunes pilotes mis en place par Red Bull Racing grâce à sa filière.

Helmut Marko, conseiller de l'écurie Red Bull, s'est interrogé sur les "manipulations" qu'il estime être utilisées pour faire reculer l'équipe après un début de saison dominant.

Motors Inside sans pub ?

La RB19 s'est montrée largement intouchable lors des premières courses, Max Verstappen et Sergio Perez étant engagés dans une lutte en interne pour le championnat des pilotes de F1.

En Azerbaïdjan et à Miami, le raccourcissement des zones DRS a suscité de nombreuses critiques sur l'ensemble de la grille, le spectacle de la course à Bakou étant particulièrement affecté par le manque de manœuvres et de dépassements.

L'efficacité de Red Bull en ligne droite a laissé le paddock stupéfait par son avantage en termes de vitesse de pointe lorsque le DRS est activé, et Marko est convaincu que le raccourcissement des zones lors des dernières courses vise l'écurie autrichienne.

« Les dépassements ont toujours été difficiles, mais ils le sont encore plus lorsque les zones DRS sont réduites. Et nous savons pourquoi cela se produit... », a-t-il déclaré dans les colonnes de Motorsport-Magazin. Lorsqu'on lui a demandé s'il pensait que les changements visaient à réduire l'avantage de Red Bull, Marko a répondu : « Exactement »

« Nous devons cesser d'intervenir avec ce genre de manipulations, il est bizarre que Mercedes, parmi toutes les équipes, soit celle qui se plaigne le plus ».

« Pendant des années, Mercedes avait le meilleur moteur et était bien plus en avance sur la concurrence que nous ne le sommes aujourd'hui. Et puis, quand vous livrez une voiture ratée deux années de suite, il serait peut-être sage de se concentrer sur ce point ».

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut