Pour Ralf Schumacher, Hamilton veut "attirer l'attention"

F1. Le frère de Michael Schumacher estime que les tenues du Britannique lui permettent d'attirer les regards, en dépit d'un mauvais début de saison de Mercedes.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Hamilton n'est pas satisfait du début de saison
© Mercedes / Hamilton n'est pas satisfait du début de saison

Hamilton a connu un week-end difficile au Grand Prix de Miami : le Britannique est passé de la deuxième position lors de la première séance d'essais à une non-qualification en Q3 le samedi (13eme sur la grille). Sa W14 s'est tout de même animée lors de la course de dimanche. Le Britannique a remonté la pente et a terminé dans les points.

Motors Inside sans pub ?

Cependant, avec une stratégie différente de celle de son coéquipier Russell, c'est le pilote de 25 ans qui avait le meilleur rythme dans le dernier relais. Mercedes a alors demandé à Hamilton de ne pas retarder Russell. Il a donné son accord mais a ajouté qu'il ne ferait rien pour perdre du temps lui-même. Russell a pris la place d'Hamilton et s'est frayé un chemin jusqu'à la quatrième place, dépassant Carlos Sainz en fin de course, tandis qu'Hamilton terminait en sixième position.

Des "séquelles" pour Hamilton

L'ancien pilote Williams Ralf Schumacher estime que le septuple champion du monde a gardé des séquelles de ce moment. « Il n'est pas habitué à ne pas gagner. Il veut attirer l'attention, on le voit toujours dans ses tenues. À Miami, il a terminé derrière son coéquipier George Russell. C'est une pénalité maximale pour Hamilton. »

Selon ses dires « Mercedes a besoin d'une augmentation significative, sinon elle a un vrai problème ». Hamilton a terminé le Grand Prix de dimanche avec plus de 50 secondes de retard sur le vainqueur de la course, Max Verstappen, et le Britannique a déclaré qu'il souhaitait que les améliorations apportées par Mercedes à Imola valent une seconde.

Des problèmes internes pour expliquer le mauvais début de saison

Pour Schumacher, les difficultés rencontrées par Mercedes ne sont pas seulement une question de concept : « Après les mises à jour, on peut s'attendre à ce que Mercedes soit à nouveau à la hauteur, je n'ai pas tellement confiance dans les autres équipes. Mercedes arrive en Europe avec un tout nouveau concept. Je m'attends à une augmentation significative, sinon ils ont un vrai problème. »

Le mauvais début de saison, selon lui, ne se limite pas à la voiture. Il concerne également le personnel et les objectifs fixés : « Mercedes a récemment réinstallé James Allison en tant que directeur technique et Mike Elliott a pris le rôle de directeur technique. Il ne s'agit donc pas seulement du concept, poursuit-il, mais aussi de problèmes internes liés à des objectifs et des normes erronés qui ont été fixés. »

Mercedes est actuellement troisième du championnat des constructeurs avec 96 points, soit six de moins qu'Aston Martin.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Miami

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut