Le vrai problème de Ferrari : "les pilotes" pour Ralf Schumacher

F1. Ralf Schumacher a livré une évaluation accablante sur Ferrari et sur Charles Leclerc qui, selon lui, "n'a pas la maturité" et "n'est pas assez bon" pour remporter un titre mondial.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Avec 78 points en 5 courses, Ferrari compte 79 points de retard au même moment la saison dernière.
© Ferrari / Avec 78 points en 5 courses, Ferrari compte 79 points de retard au même moment la saison dernière.

Entravée par une Ferrari déséquilibrée et imprévisible, l'écurie Ferrari a eu du mal à monter sur le podium cette saison, avec un seul résultat parmi les trois premiers en cinq courses.

Motors Inside sans pub ?

La faute n'en revient toutefois pas uniquement à la voiture, Leclerc et Carlos Sainz accumulant les erreurs. Mais alors que Sainz accumule les pénalités, deux en trois courses, le nombre d'accidents de Leclerc est en hausse et s'élève à quatre.

Les pilotes étaient cinquième et septième au Grand Prix de Miami, ni Sainz ni Leclerc n'ayant pu améliorer leur position sur la grille.

« Une fois de plus, Ferrari n'a pas répondu aux attentes », a déclaré l'ancien pilote de F1 dans sa chronique d'après-course. « Ferrari m'a donné une très bonne impression depuis que Fred Vasseur a pris ses fonctions. Il s'y est passé beaucoup de choses ».

« Je pense que le plus gros problème, ce sont les pilotes. Pour moi, Charles Leclerc et Carlos Sainz ne sont pas assez constants ».

Schumacher particulièrement brutal dans son évaluation de Leclerc

Cinq courses après le début de saison, le pilote monégasque occupe la septième place du championnat des pilotes avec 34 points, à 85 points de Max Verstappen, et il ne montre absolument aucun signe de capacité à combler l'écart.

Le nombre d'erreurs de Leclerc pour la saison augmente avec deux accidents lors du week-end du Grand Prix de Miami qui font suite à son DNF au GP d'Australie et à son accident lors des qualifications de Bakou. Le fait que les deux accidents de Miami se soient produits au virage 7 a poussé le pilote à déclarer que c'était "inacceptable", mais qu'il avait poussé fort en raison d'une configuration agressive.

« Je pense que je me suis mis dans une situation difficile parce que je voulais une configuration très agressive pour les qualifications, sachant que c'est une configuration dont j'ai besoin pour tirer le maximum de la voiture », a-t-il déclaré.

« Je voulais que cette voiture soit très délicate parce que je savais que c'était la façon dont il fallait conduire cette voiture, mais c'était trop ».

Schumacher n'est pas impressionné et déclare que : « Avec ses erreurs, il montre qu'il n'a pas la maturité ou peut-être qu'en fin de compte, il n'est pas assez bon pour gagner un championnat du monde pour Ferrari. Pour l'instant, ce n'est pas le cas ».

Quant à Sainz, l'Espagnol n'est pas encore monté sur le podium, mais il compte toujours 10 points d'avance sur son coéquipier au classement.

Schumacher estime cependant qu'il s'est laissé aller à Miami avec une pénalité pour excès de vitesse dans la voie des stands.

« Sainz est entré trop vite dans la voie des stands », a-t-il déclaré. « Pour être honnête, l'équipe Ferrari fait actuellement mieux que les deux pilotes ».

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut