L'avertissement d'Aston Martin concernant l'évolution des monoplaces

F1. Dan Fallows, directeur technique d'Aston Martin, est revenu sur les concepts, aérodynamiques notamment, des voitures en Formule 1. Dans une course à la performance, il est nécessaire de trouver le bon équilibre et surtout le comprendre et le faire fonctionner. C'est ce qu'Aston Martin a réussi à faire en ce début d'année.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Dan Fallows tout sourire devant les très bonnes performances de l'AMR23.
© Aston Martin / Dan Fallows tout sourire devant les très bonnes performances de l'AMR23.

La mise au point d’une voiture est la base de la performance d’une écurie en Formule 1. Plus la voiture est performante, plus les résultats de l’écurie seront bons. Il est donc nécessaire pour les directeurs techniques de mettre au point une voiture performante. Dan Fallows, directeur technique d’Aston Martin, l’écurie surprise de ce début d’année 2023, revient sur cette thématique des concepts de voitures.

Motors Inside sans pub ?

Changer rapidement de concept est impossible ?

Pour Dan Fallows, il ne faut pas tergiverser : si le concept de la monoplace ne fonctionne pas, il faut changer. Souvenez-vous l’année dernière, Aston Martin avait complètement changé son concept à Barcelone, a tel point que la concurrence accusait même l’écurie britannique d’avoir créé une « Red Bull verte. » Près d’un an plus tard, l’AMR23 est la deuxième force du plateau, et sûrement grâce à ce changement.

Toutefois, Dan Fallows avoue que décider d’un tel changement brutal est bien souvent impossible pour un directeur technique. « Une fois que l'on s'est engagé sur la voie d'un concept aérodynamique en particulier, il est très difficile de changer fondamentalement. »

« Il sera intéressant de voir si quelqu'un va changer, mais plus le temps passe, plus c'est difficile à faire. »

Le rapport à Mercedes et Ferrari

L’ingénieur d’Aston Martin évoque des points communs avec Mercedes et Ferrari. « Il y a des différences conceptuelles entre nous et Ferrari, par exemple, et Mercedes, et nous sommes en fait très proches en termes de rythme pour le moment », a-t-il dit. Cela appuie le fait que n’importe quel concept peut fonctionner et qu'« il faut vraiment croire que c'est la bonne chose à faire. »

D’ailleurs, lors du Grand Prix de Miami, Dan Fallows se questionnait sur les concepts de Ferrari et Mercedes. « Je pense qu'il serait difficile pour l'une ou l'autre de ces équipes de dire qu'elle a pris la mauvaise direction ou qu'elle ne veut pas changer. »

Aston Martin face à Red Bull

Dan Fallows avoue que le concept de l’AMR23 est bien moins mature que celui de la Red Bull, mais qu’Aston Martin connaît une progression constante et possède de réels avantages, sans pour autant négliger le progrès.

« Nous devons nous demander où nous nous situons par rapport à Red Bull, mais je pense qu'il y a des domaines dans lesquels nous sommes relativement forts. »

« Nous devons également optimiser notre voiture pour chaque circuit particulier, ce qui signifie que certains aspects, qu'il s'agisse de virages à basse vitesse ou à haute vitesse, ne sont pas aussi forts que chez d'autres concurrents », a-t-il déclaré.

« Nous avons publiquement adopté un concept différent au début de l'année dernière et nous continuons donc à le développer. Nous pensons avoir fait un grand pas en avant cette année, mais il nous reste encore un peu de chemin à parcourir. »

Un futur basé sur le sérieux et la lucidité

Dan Fallows estime que Ferrari et Mercedes sont également en train de travailler sur leurs monoplaces pour combler le retard avec Red Bull, et qu’il faut par conséquent rester concentré et sérieux sur la situation future. « Nous voulons absolument commencer à développer la voiture de l'année prochaine le plus tôt possible. »

« Inévitablement, il s'agira d'une forme d'évolution de la voiture de cette année, donc tout ce que nous pouvons faire pour obtenir des données et des mises à jour sur la voiture de cette année l'influencera certainement. »

« Nous pouvons la considérer comme une sorte d'étape évolutive. Mais nous ne voulons pas être moins agressifs dans la manière dont nous développons cette voiture que nous l'étions cette année. »

Toutefois, avant de regarder dans le futur, il faut aussi rester appliqué cette année et ne pas tout sacrifier : « Le jeu consiste à s'assurer que nous ne sacrifions pas la voiture de cette année. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut