La FIA va introduire un nouveau drapeau jaune

F1. A partir de ce week-end, la FIA a décidé de mettre en place une nouvelle règle de sécurité. L'instance mondiale va introduire les doubles drapeaux jaunes, qui auront pour but d'imposer une limite de vitesse dans la zone indiquée.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les drapeaux jaunes imposeront une vitesse limite dans la zone concernée.
© Automobile Club de Monaco / Les drapeaux jaunes imposeront une vitesse limite dans la zone concernée.

A partir du Grand Prix de Monaco, la FIA a décidé de rajouter une règle concernant les drapeaux jaunes, voiture de sécurité dont la virtuelle. Des nouvelles mesures de sécurité vont être mises en place pour garantir une meilleure gestion des situations d'incidents en course. C'est pour cela que la FIA a décidé de rajouter des doubles drapeaux jaunes qui seront agités lors d'accidents.

Motors Inside sans pub ?

Des nouveaux drapeaux pour la sécurité

Ces drapeaux jaunes interviendront lors de voiture de sécurité ou lors du déploiement de la voiture de sécurité virtuelle. Lors de l'agitation de ces nouveaux drapeaux, le delta, temps au tour que les pilotes doivent respecter, va être réinitialisé et les monoplaces auront l'interdiction de dépasser une limite de vitesse qui leur sera indiquée. Ce qui peut rappeler, de près où de loin, les slow zones qui existent en endurance.

« Pendant des années, nous avons utilisé les voitures de sécurité et la voiture de sécurité virtuelle avec les temps références qui se réfèrent à une limite de vitesse que nous avons sur un tour sur le circuit. [...] Mais dans certaines situations, les voitures pouvaient légitimement augmenter leur vitesse pour reprendre le temps perdu à cause de ce temps référence. », explique Tim Goss, directeur technique de la FIA.

Remédier aux situations dangereuses

Dans le passé, ces directives ont donné lieu à plusieurs situations dangereuses sur la piste, alors même que la voiture de sécurité était déployée. La plus récente est celle de Pierre Gasly, à Suzuka. Le Tricolore, alors chez AlphaTauri, tentait de rattraper la file, plusieurs centaines de mètres devant lui, sous une pluie battante. Mais pendant cette remontée, Pierre Gasly aperçoit une grue sur la piste alors que les pilotes étaient encore en piste. Une scène qui a rappelé l'évènement tragique de Jules Bianchi.

« Ce qu'on veut faire maintenant, c'est d'étendre l'utilisation du delta pour s'assurer que les voitures sont strictement ralenties lorsque les doubles drapeaux jaunes sont agités. Nous présentons donc une vitesse limite à ne pas dépasser dans les zones concernées par les drapeaux. », a rajouté le directeur technique de la FIA.

Aucun changement pour les pilotes

Pour les pilotes, presque rien ne changera. Comme c'est le cas actuellement pour les voitures de sécurité, les coureurs recevront l'information par leur volant, en plus des drapeaux agités sur le bord de piste. « Lorsqu'un pilote entrera dans une zone de double drapeaux jaunes, ce qu'il verra sur son volant est un zéro, ce qui signifie que le delta se réinitialise. Il aura donc à conduire en dessous de la limite de vitesse, ce qui lui sera également indiqué sur son volant. », a ajouté Olivier Hulot, directeur de l'électronique F1 à la FIA.

Cette technique a un aspect négatif. Il pourrait être inégal suivant les concurrents. « Si un pilote entre dans une zone de double drapeaux jaunes, mais qu'un de ses concurrents ne l'est pas, forcément il perdra du temps ». Mais la FIA se défend de cela : « Ce qui compte pour nous, c'est la sécurité de tous. Lorsqu'un danger est présent sur la piste, ou qu'un commissaire se trouve sur le tracé, alors nous devons minimiser les risques quoi qu'il arrive. », a rajouté Olivier Hulot.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Haut