McLaren espère remonter la pente à Monaco

F1. Lando Norris et Oscar Piastri espèrent tous les deux tirer plus de performance de leur voiture en principauté après le week-end très difficile à Miami.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lando Norris sur la grille de départ du GP d'Azerbaïdjan
© McLaren / Lando Norris sur la grille de départ du GP d'Azerbaïdjan

McLaren s'est fixé pour objectif d'éviter une répétition du difficile Grand Prix de Miami après que l'équipe a connu l'une de ses courses les plus difficiles de la saison 2023 de Formule 1. Après avoir très loin de ses objectifs lors des quatre premières courses de la saison, l'équipe a placé de grands espoirs dans les améliorations à venir tout au long de la saison.

Motors Inside sans pub ?

L'équipe a montré des signes d'amélioration lors du GP d'Azerbaïdjan, mais a été ramené sur terre avec un week-end sans rythme à Miami. Leur classement (17e et 19e) n'a pas été facilité par des problèmes techniques et des dommages survenus pendant la course.

Lors de la traditionnelle conférence de presse du jeudi, Oscar Piastri a indiqué que les problèmes de performance de la MCL60 étaient dus aux températures élevées de Miami : « Je pense aussi qu’il est censé faire beaucoup plus froid qu'à Miami, ce qui, selon nous, faisait également partie de notre problème. » Piastri espère que la spécificité du tracé monégasque leur permettra d'être plus compétitif : « Il est évident que le circuit est très différent de celui de Miami, donc nous espérons qu'il nous conviendra un peu mieux. Mais cela dit, nous devons aussi nous attaquer à nos faiblesses dans d'autres domaines. »

Lando Norris, dont l'avenir fait parfois l'objet de spéculations en raison de la non compétitivité de la voiture McLaren, est optimiste quant à la capacité de l'équipe à dissimuler certains de ses inconvénients, notamment son manque de vitesse de pointe : « Nous sommes terribles dans les lignes droites, heureusement qu'il n'y en a pas beaucoup ici. Mais nous ne sommes pas non plus très bons dans les virages, et il y en a pas mal ici ! C'est un circuit sur lequel nous avons obtenu de bons résultats par le passé, même à des moments où nous ne nous attendions pas à ce qu'il en soit ainsi. Cinquième l'année dernière et troisième l'année précédente, nous sommes donc probablement un peu plus performants ici que dans d'autres endroits. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Monaco

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut