Lewis Hamilton compte « partir à la chasse de Max » Verstappen ce dimanche

F1. Victime d'un accrochage malheureux avec son coéquipier George Russell, Lewis Hamilton s'élancera finalement de la 4e position, "grâce" aux pénalités subies par Pierre Gasly.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lewis Hamilton lors de son arrivée dimanche à Barcelone
© Motors Inside / Alexis Perrin / Lewis Hamilton lors de son arrivée dimanche à Barcelone

Lewis Hamilton s'élancera en 4e position lors de la grille de départ ce dimanche, profitant d'une performance plutôt bonne samedi malgré un accrochage controversé avec son coéquipier, et bénéficiant surtout des pénalités de Pierre Gasly qui lui font gagner une place. Le Britannique a donc de bonnes cartes en main pour espérer monter sur le podium à Montmelo, où se situe le circuit de Catalogne.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Les améliorations ont clairement fonctionné, a-t-il en tout cas indiqué aux journalistes après les qualifications, ajoutant que « c'est certainement encourageant. Si nous nous battions pour le championnat, je serais peut-être un peu plus frustré d'avoir perdu deux dixièmes au virage 10. »

Moins de rebonds samedi

Lewis Hamilton est revenu sur son incident avec son coéquipier, George Russell ayant déclaré aux journalistes qu'il s'agissait avant tout d'un manque de communication. Le Britannique vétéran a livré sa version des faits : « Avec George, nous étions sur des temps différents. Quand je suis arrivé au virage 12, je n'ai vu personne devant moi, alors j'ai accéléré, j'ai augmenté le rythme. Je suis arrivé au virage 13 et j'ai vu George, il semblait se diriger vers la voie des stands, alors j'ai continué et il a commencé à revenir en travers, ce qui est évidemment un peu déroutant, car il ne savait pas que j'étais là. J'ai pensé qu'il préparait son premier tour et qu'il me donnait un signal », c'est-à-dire de l'aspiration.

Mais son coéquipier lui a au contraire fermé la porte, endommageant quelque peu la voiture du septuple champion du monde. « Il y a des dégâts sur l'aileron avant et sur le plancher », a ajouté le Britannique, indiquant ayant parlé à Russell de l'accident juste avant de venir en interview.

Concernant la course, Lewis Hamilton se montre plutôt confiant et devrait moins souffrir de marsouinage, comme ce fut le cas vendredi.« En ce qui concerne les rebonds, c'était certainement mieux samedi, beaucoup moins de rebonds, peut-être juste un peu au virage 14. La piste est géniale avec la nouvelle chicane, tellement excitante. J'essaierai de partir à la chasse de Max », a-t-il conclu en souriant, visiblement détendu.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut