Pour Damon Hill, le duo Leclerc Sainz manque de régularité

F1. Après un Grand Prix d'Espagne décevant pour la Scuderia, Damon Hill estime que l'équipe semble avoir un problème qui persiste.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Ferrari pointe à la 4e place au classement constructeurs avec 34 points de retard sur Aston Martin, 52 points sur Mercedes et 187 sur Red Bull.
© Ferrari / Ferrari pointe à la 4e place au classement constructeurs avec 34 points de retard sur Aston Martin, 52 points sur Mercedes et 187 sur Red Bull.

Damon Hill a comparé la situation de Ferrari avec un homme qui court avec une seule jambe étant donné la complexité, pour les deux pilotes, de faire un bon week-end en même temps.

Motors Inside sans pub ?

Carlos Sainz s'est imposé comme un leader en qualifications samedi dernier. Profitant de l'absence de Sergio Perez en Q3, il s'empare de la deuxième place sur la grille de départ. Cependant, l'Espagnol a perdu du terrain en course pour au final finir en cinquième position.

Une inconstance

De l'autre côté du garage, Charles Leclerc a vécu un week-end cauchemardesque. Le Monégasque s'est vu éliminé en Q1, ce qui a conduit l'équipe à le faire partir depuis la voie des stands après avoir modifié l'arrière de sa voiture. Le pilote numéro 16 termine 11e et manque les points de peu.

Damon Hill a admis que Ferrari semble avoir été confronté à un problème récurrent, à savoir que les pilotes de la Scuderia connaissent des complications.

« Qu'est-ce qu'on peut dire de Ferrari ? Quand l'un est bon, l'autre ne l'est pas. C'est comme s'ils couraient avec une seule jambe tout le temps », a déclaré le champion du monde 1996.

Un hiérarchie difficile à identifier

Outre les déboires de Ferrari, Damon Hill estime qu'il est difficile d'identifier une hiérarchie claire derrière Red Bull. La forme de chaque équipe semble varier en fonction du circuit.

« C'est une drôle de saison, d'une certaine manière, parce que nous avons constaté une grande disparité entre la forme apparente sur un circuit et la même forme, ou les mêmes attentes, sur un autre circuit », a commenté l'ancien pilote de F1. « Tout le monde se casse la tête, sauf Red Bull, qui est au-dessus sur tous les circuits. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut