Lando Norris : « C'était une incroyable journée »

F1. Ce podium à domicile pourrait presque avoir le goût d'une victoire pour Lando Norris. Les améliorations apportées par McLaren semblent fonctionner à la perfection.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le travail paye chez McLaren
© McLaren / Le travail paye chez McLaren

Pourtant en difficulté lors des séances d'essais libres, Lando Norris n'affichait pas une entière satisfaction vis-à-vis des améliorations apportées sur sa monoplace. Pourtant, cela ne l'a pas empêché de briller en qualifications en chatouillant Max Verstappen pour aller chercher le 2ème meilleur chrono en Q3. Si les chances de victoire étaient minces pour le pilote McLaren, il ne faisait aucun doute que celui-ci allait tout donner devant un public entièrement acquis à sa cause.

Motors Inside sans pub ?

Alors que Verstappen se prenait les pieds dans le tapis, Lando Norris prenait un superbe envol pour s'emparer de la première position dès le premier tour. Le rugissement des fans dans les gradins se faisait alors plus entendre que celui des moteurs. Il réussissait à garder le leader du championnat du monde pendant 5 tours avant d'être victime du DRS de la voiture autrichienne. Imprimant pourtant un rythme très bon comparé aux pilotes derrière lui, il n'y avait aucun match entre lui et celui que personne ne peut battre cette saison. Ainsi l'écart était de 2 secs au 12ème tour, 3 secs au 15ème, 4 secs au 20ème avant de passer à 5 secondes 2 boucles plus tard.

N'ayant plus de pneus neufs en réserve, le Britannique a du chausser des gommes à bandes blanches tandis que son rival du jour avait le luxe d'avoir pu opter pour les pneus les plus tendres. A partir de ce moment là la victoire était devenue quasiment inaccessible. Désormais, il devait se concentrer sur une toute autre menace, celle de Lewis Hamilton, lui aussi chaussé de pneus tendres. Les deux compatriotes ont offert à leurs fans une très belle joute. Pas habitué de se retrouver aussi haut dans la hiérarchie, Norris commettait quelques erreurs. Comme lors du 40ème tour où celui-ci a ouvert grand la porte dans le virage de Luffield. Il se rattrapait en défendant vaillamment sa position à l'approche de Copse.

« D'abord je veux remercier toute l'équipe qui a fait un travail remarquable. Rien de cela n'aurait pu être possible sans leur travail acharné. C'était une incroyable journée. J'ai essayé d'étendre ma bataille le plus longtemps possible avec Max mais il était simplement trop rapide. La course est longue et solitaire quand vous êtes au milieu mais ca vaut le coup. »

Bien que l'hymne britannique n'a pas résonné à Silverstone, les fans anglais n'ont pas caché leur joie de voir leur nouveau chouchou franchir la ligne en deuxième position. Après avoir passé le premier tiers de cette saison embourbée dans le ventre mou du peloton, Lando Norris a bien raison de féliciter le travail de ses ingénieurs. Avec ce podium, le 7ème de sa carrière, dépasse Esteban Ocon au championnat des pilotes et permet également à son équipe de doubler Alpine chez les constructeurs.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Grande-Bretagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut