Lewis Hamilton : « Je pouvais ressentir l'énergie »

F1. Si son début de course n'a pas été idéal, Lewis Hamilton a profité de la voiture de sécurité et s'octroyer son 4ème podium cette saison.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le présent de la F1 britannique et son futur
© Mercedes / Le présent de la F1 britannique et son futur

En partant 7ème sur la grille, Lewis Hamilton commençait à la position la plus basse à son Grand Prix domicile depuis l'édition 2012, à l'époque où il était encore chez McLaren. La route allait être longue pour le septuple champion du monde si ce dernier souhaitait décrocher son 11ème podium consécutif sur cette ancienne base militaire.

Motors Inside sans pub ?

Son départ ne l'aidait pas dans sa remontée, au contraire. Sortant large au virage 3, le Britannique perdait une position sur Fernando Alonso. Affichant un rythme décevant, l'Aston Martin n'était pas dans son assiette à seulement quelques tracés de son usine. Lewis Hamilton en profitait pour reprendre sa position au 7ème tour. Le reste du début de course du pilote Mercedes était relativement discret. Remontant lentement sur la Ferrari de Carlos Sainz devant lui, il contemplait quelques tours son aileron arrière mais sans jamais pouvoir inquiéter sérieusement l'Espagnol.

C'est la voiture de sécurité qui a propulsé le natif de Stevenage au premier plan. La faible dégradation des gommes de la Mercedes lui a permis d'étendre son premier relais plus longtemps que ses adversaires. Ainsi, lorsque la course a été neutralisée, ces derniers d'étaient déjà arrêtés, pas Hamilton. L'abandon de Magnussen lui a offert un arrêt au stand gratuit. Il s'est retrouvé propulsé devant le pauvre Oscar Piastri qui effectuait pourtant une course exempte de toutes erreurs.

Même chaussé de pneus tendres, Hamilton a eu toutes les peines du monde a dépassé la McLaren de Lando Norris. Sa meilleure opportunité a eu lieu au 40ème tour. Réussissant à se frayer dans un trou de souris à l'entrée de Luffield, compléter le dépassement à Copse était trop risqué. Ses gommes tendres avaient ensuite trop chauffé et c'est la 3ème position qui tendait les bras à Hamilton en passant sous le drapeau à damier.

« Ce n'est pas moi qui ai fait ce podium, c'est le public ! Ce sont les meilleurs fans du monde, je pouvais ressentir l'énergie dans la voiture. Je tiens aussi à féliciter Lando et McLaren. C'est ma famille, là où j'ai commencé. Mon départ n'était pas flamboyant mais notre deuxième relais s'est bien déroulé. Cela nous permet de voir que nous ne sommes pas loin de la tête de la course, nous devons simplement continuer à travailler. »

Bien que n'ayant pas réussi à chercher une 9ème victoire à Silverstone, ce nouveau podium d'Hamilton fait preuve de sa capacité à lui et son équipe à toujours renverser la situation en leur faveur, même après une séance de qualifications qui ne laissait pas envisager un tel résultat.

Pour la troisième fois cette saison, Lewis Hamilton effectue une meilleure opération comptable que Fernando Alonso. Dans la lutte pour la troisième position au championnat des pilotes, seulement 16 points séparent désormais les deux hommes.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Grande-Bretagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut