Aucune équipe de F1 intéressée par un rachat par Andretti

F1. La Formule 1 est un sport très convoité en ce moment et qui tient bien malgré les différentes crises. Si bien qu'aucune des équipes ne veut vendre sa structure, a expliqué Michael Andretti, le patron de l'écurie d'Indycar éponyme qui souhaite entrer en F1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
L'écurie Andretti pourrait devenir la 11eme équipe de F1.
© Sarah Stierch / L'écurie Andretti pourrait devenir la 11eme équipe de F1.

On le sait depuis quelque temps, le groupe Andretti Motorsport a déposé une demande pour intégrer la Formule 1. L'écurie du champion du monde 1978 de Formule 1 s'est associé au groupe General Motors. La candidature Américaine est soutenue par la FIA mais pour entrer en F1, la possibilité de racheter une structure existante était aussi une solution.

Motors Inside sans pub ?

Avant de vouloir devenir la 11eme équipe de la grille de Formule 1 Michael Andretti, directeur du groupe Andretti Motorsport, pouvait racheter une équipe de Formule 1.
« Nous avons essayé. Personne n'est intéressé. Nous avons été dans toutes les équipes. Ils n'arrêtent pas de dire « eh bien, achetez une équipe », et personne ne veut vendre ! Vous y allez, et ils ne sont même pas intéressés à parler. J'y suis allé, j'ai fait ça, et je ne suis pas content. » a déclaré le fils du champion du monde 1978 lors du X-Prix de Sardaigne.

Pour le patron d'équipe déjà présent en Indycar et en Formule E, acheter une écurie est très compliqué. « Chacun a ses propres raisons pour lesquelles il fait les choses, il essaie de protéger ses propres intérêts. Tout le monde s'est occupé d'eux-mêmes. Et c'était la chose la plus importante, quand j'ai dit que j'avais été critiqué parce que je n'étais pas d'accord avec ça. Si j'étais dans leur situation, je ferais probablement la même chose. Donc je ne blâme pas les équipes. Ils vont tous regarder la situation par eux-mêmes, parce que c'est ce qu'ils doivent faire pour être compétitifs » a poursuivi l'Américain.

Andretti pourrait devenir la 11eme équipe en 2026

Les équipes de Formule 1 sont plutôt en défaveur de l'arrivée d'une équipe supplémentaire, cela n'est pas lié directement à l'écurie Andretti Cadillac mais aux raisons financières. Les écuries ne veulent pas diviser les revenus que génère la F1 avec une équipe supplémentaire. « C'est un sport très, très cher. Il y a beaucoup d'implication et il y a beaucoup d'engagement de la part de chaque équipe. Ils doivent donc s'assurer de protéger cela, et je comprends que c'est ce qu'ils essaient de faire. Mais au final, ce ne seront pas eux qui prendront la décision. Ce sera à la série et à la FIA de décider si elles pensent que c'est la bonne chose à faire. »

Le patron du groupe Andretti pense que sa candidature est néanmoins en bonne voie. « Je pense que nous avons coché toutes les cases. Je me sens bien, mais se sentir bien et la réalité sont toujours deux choses différentes. Je pense que nous avons tout ce dont nous avons besoin pour être compétitifs et respectueux et ajouter à la série. » a-t-il affirmé lors du X-Prix de Sardaigne.

Michaël Andretti dément les rumeurs sur le fait que General Motors apporte juste un nom. « General Motors est très, très impliqué là-dedans. Les gens essaient de dire "Eh bien, ils ne font que mettre leur nom dessus". Non, c'est une partie très, très importante de toute l'équipe, et une partie de l'équipe. Je pense qu'une fois que tout sera rendu publique sur ce que nous avons soumis, vous verrez que c'est une grande implication. » a expliqué le patron de l'équipe d'Indycar.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut